Samedi 02 Octobre 2004
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Actualités
TIZI-OUZOU
Deux terroristes abattus et un autre arrêté à Aïn-El-Hammam et Aïn-Zaouia

Un terroriste abattu à Aïn-Zaouia (au sud de Tizi-Ouzou) et un autre blessé et arrêté à Aïn-El- Hammam. Tel est le bilan des opérations antiterroristes menées depuis mercredi dernier par les forces combinées de sécurité, avons-nous appris de sources policières. Suite...


COMITE PROVISOIRE POUR LA LIBERATION DE BENCHICOU
Rassemblement le 5 octobre

C’est demain que le bureau issu de l’assemblée générale constitutive du Comité pour la libération de Mohamed Benchicou, doit se réunir pour arrêter son programme d’action. La décision a été prise lors de l’assemblée générale qui s’est tenue jeudi dernier à la Maison de la presse Tahar-Djaout. Suite...


POUR FAIRE FACE A LA HAUSSE SPECTACULAIRE DE LA VIANDE LOCALE
L’importation de la viande fraîche autorisée

A compter de la semaine prochaine, l'Algérie importera de la viande rouge fraîche, a indiqué le ministre de l’Agriculture, M. Saïd Barkat, lors d’un point de presse animé en marge de la célébration de la Journée nationale de la vulgarisation. Suite...


LASKRI CONFIRME AU POSTE DE PREMIER SECRETAIRE DU FFS
«J’exige une discipline rigoureuse dans la liberté militante»

C’est sans surprise que M. Laskri a été confirmé au poste de premier secrétaire du Front des forces socialistes. La session extraordinaire du conseil national s’est déroulée sans heurts. Dans un message adressé aux membres du conseil national, Aït Ahmed a fait savoir qu’il désignait Laskri car : «Il est temps de compléter les instances dirigeantes du parti». En usant de son droit, le leader du FFS espère mettre fin à une crise interne qui s’était soldée par le départ de Bouhadef. Le nouveau secrétaire avertit : “Aucune entrave à la discipline ne sera tolérée à l’avenir …” Suite...


CADC
Une nouvelle restructuration imposée par la conjoncture

Attendu comme une véritable amorce pour le fonctionnement du mouvement, le document de réflexion perçu comme un acte de refondation aux portées “objectives” pour l’avenir des structures des arouch, très peu enclines, jusque-là, pour imposer de nouvelles stratégies, a été finalement adopté par les 31 coordinations présentes, hier, au conclave de la CADC, tenu à Tizi- Rached. Suite...


BELGIQUE/ALGERIE
Le prince Philippe conduira une importante délégation économique en Algérie
De notre bureau de Bruxelles, Aziouz Mokhtari

Une importante mission économique belge séjournera en Algérie du 4 au 6 octobre prochain. Conduite par le prince héritier Philippe de Belgique, la délégation comprend des responsables et des représentants d’une centaine d’entreprises du Royaume, de l’Agence pour le commerce extérieur, de la province de Namur, de la région Bruxelles-capitale, des régions flamande et wallonne et du service public fédéral. Suite...


COOPERATION MILITAIRE
Escale de l’Euromarfor à Alger

La présence de quatre bâtiments de guerre de l’Euromarfor, la Force maritime européenne, dans le port d’Alger tend à prouver que l’armée algérienne est bel et bien redevenue "fréquentable". Lors d’une conférence de presse, tenue jeudi dernier à bord de la frégate française "Laconit", le vice-amiral d’escadre Alain Dumontet, commandant de l’Euromarfor, s’est dit satisfait quant au changement de perception des autorités algériennes vis-à-vis du consortium militaire qu’il commande. Suite...


La réalité du désarroi marocain

La presse marocaine, de manière quasi unanime, orchestre depuis quelque temps une campagne des plus virulentes qui soient à l’encontre de l’Algérie. Le royaume chérifien, comme de coutume, lorsqu’il éprouve des frustrations diplomatiques ou traverse de difficiles conjonctures économiques et politiques internes, catapulte des boulets médiatiques à l’endroit du pays voisin. Suite...


CONSEIL DES LYCEES D'ALGER
Journée nationale de protestation le 5 octobre prochain

Le Conseil des lycées d’Alger, a décidé de faire de la journée du 5 octobre prochain, une journée internationale de l’enseignant, et une journée symbolique de protestation nationale. Amir. G - Alger (Le Soir) - Cette décision a été prise par les délégués du CLA en marge de la réunion d’évaluation de la rentrée 2004/2005. Suite...


L'HIVER RISQUE D'ÊTRE DUR AUX ETATS-UNIS ET EN EUROPE
Les prix du baril resteront encore élevés

Une pénurie de produits de chauffage se profile pour cet hiver en Europe et aux Etats- Unis, selon les analystes qui craignent que ce manque ne doive exercer une forte pression à la hausse sur les cours du pétrole brut au cours des prochains mois. Suite...


AFFAIRE ENCG
«Mise au point» et explications

Réagissant à notre article publié dans l’édition du 26 septembre dernier et intitulé «ENCG de Béjaïa : arrivée de 1000 tonnes d’huile brute», une mise au point portant la signature du secrétaire général du syndicat d’entreprise de l’ENCG nous a été adressée et dans laquelle, le signataire, répondant au nom de Kamel Aliane indique qu’«il aurait été plus déontologique et plus juste de parler de la très grande déception des travailleurs de la filiale et des syndicalistes, à plus forte raison qu’il n’existe aucune décision des pouvoirs publics pour débloquer la situation», ou encore, «ni le chef du gouvernement ni encore moins son ministre des Finances ne sont intervenus pour accorder un quelconque prêt bancaire, d’où nos interrogations sur les origines de ces sources d’information, tentant de dédouaner les pouvoirs publics de leur responsabilité ». Suite...


MEDIAS
Abdelkader Khomri limogé

Abdelkader Khomri, président du Groupe presse et communication (GPC), s’est vu signifier sa fin de mission, a-t-on appris de sources concordantes. Suite...


SINISTRES DE BOUMERDES
Des chalets au ghetto

      
1er Partie
DOSSIER REALISE PAR ABACHI L.

 

Insécurité, manque d’eau et d’hygiène, maladies, chômage à plus de 80%, promiscuité — certaines familles s’entassent à 12 personnes dans un 36 mètres carrés —, et maux sociaux dont la consommation des drogues pour fuir une malvie des chalets “transformés sous la chaleur caniculaire de l’été en véritables cocottes-minute”, pour paraphraser un occupant de Bordj- Menaïel. Des cas de prostitution clandestine nous ont été signalés notamment à Bordj- Menaïel où des islamistes sont de retour pour moraliser les sinistrés qui se seraient écartés du droit chemin. Suite...

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site