Jeudi 04 Novembre 2004
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Le Soir Sat
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


BOUDJEMAA GUECHIR
«La réconciliation s’acquiert, elle ne se décrète pas»

La Ligue algérienne des droits de l’homme (LADH) compte rendre public, au plus tard demain, un référendum dans lequel elle définit sa position vis-à-vis de l’amnistie générale que le président préconise pour parachever la réconciliation nationale. Dans cet entretien qu’il a bien voulu nous accorder Boudjemaâ Guechir, président de la LAHD, en explique l’ossature. Suite...


PRIVATISATION DES ENTREPRISES PUBLIQUES ÉCONOMIQUES
La colère de Sidi Saïd

L’intervention faite hier par Abdelmadjid Sidi Saïd devant les secrétaires généraux des fédérations a révélé au grand jour l’ambiance qui règne désormais au sein de la Maison du peuple Abdelhak-Benhamouda. Ainsi, après le dossier de la Fonction publique, le devenir du secteur public économique a été hier au centre d’un débat houleux qui a poussé le secrétaire général de l’UGTA "à lever les équivoques", rejetant ainsi, "toute forme de surenchère". Suite...


CONSEIL NATIONAL EXTRAORDINAIRE AUJOURD'HUI
Le FFS veut le leadership de l’opposition

C’est les retrouvailles aujourd’hui entre les militants du Front des forces socialistes et leur président, M. Hocine Aït Ahmed, à l’occasion d’un conseil national extraordinaire qui se déroulera au siège du parti à Alger. Le chef charismatique du plus ancien parti de l’opposition algérienne, qui s’est imposé un exil en pays helvétique depuis 1999, renouera ainsi officiellement ses contacts directs avec la base militante. Un fait, somme toute normal chez les formations politiques, mais qui représente pour M. Aït Ahmed une occasion de remettre de l’ordre dans sa maison politique puis envisager des alliances. Objectif : tenter de redonner du souffle à l’opposition. Pourra-t-il à ce propos extirper sa formation de la léthargie dans laquelle elle a sombré depuis des années et engager en parallèle des actions d’envergure? L’exercice est loin d’être une sinécure. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site