Dimanche 21 Novembre 2004
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Le Soir Santé
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


TOURISTES ALLEMANDS DISPARUS AU SUD
Mohamed-Seghir Kara se désavoue

Bis repetita. L’Algérie est encore une fois confrontée à une problématique de gestion de l’information sécuritaire dans une affaire de disparition de touristes étrangers. A l’instar de l’année 2003, lors de l’enlèvement d’une trentaine de touristes allemands et helvétiques par le GSPC de Abderazak El Para, les officiels algériens se sont à nouveau enlisés dans des déclarations évasives. Suite...


NAUFRAGE DU "BECHAR"
Les familles des disparus vont saisir la justice

Les familles des disparus du cargo Béchar se constitueront en partie civile, en déposant plainte auprès de la justice «pour non-assistance à personnes en danger», a-t-on appris hier auprès de ces dernières lors de leur déplacement à notre rédaction. Suite...


TIARET
Quand les jouets tuent les enfants

Smara Farah, à peine les cinq années bouclées, est l’une de ces fillettes que la mort a cruellement mais surtout bêtement fauchées en ce deuxième jour de l’Aïd alors qu’elle s’apprêtait à savourer les moments de joie de cette fête. Suite...


JIJEL/APRÈS SON ÉCHOUAGE DIMANCHE SUR LA COTE
Le propriétaire de la barge DLB1 abandonne son épave

Le capitaine du remorqueur Colbert qui a lâché la barge DLB1 qui a échoué dimanche matin sur la côte rocheuse au niveau de l’oued Seghir dans la commune d’El-Aouana (30 km à l’ouest de Jijel) du fait de la tempête qui s’est abattu sur la région, a fait savoir dans une lettre adressée aux autorités de la wilaya de Jijel, que le propriétaire de la barge a décidé définitivement d’abandonner son épave. Il refuse par là même tout dispositif de protection de sa barge. Suite...


YAKOUREN
Il voulait voler un singe

Ne vous avisez pas à vouloir domestiquer un singe contre son gré, ne l’enfermez pas dans votre véhicule en le mettant à l’arrière, il pourrait se fâcher et vous faire payer votre audace et confiance. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site