Dimanche 26 Décembre 2004
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Edition du jour
 
Le Soir Santé
Kabylie Story
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


TLEMCEN
Le Grand-Bassin fait peau neuve

Ce merveilleux site appelé autrefois Saridj- M’Beda est en train de retrouver des couleurs. Abandonné depuis des lustres par la municipalité, le Grand-Bassin retrouve toute sa splendeur d’antan. Depuis des mois, de grands travaux d’embellissement et de modifications sont en cours. Suite...


CRIMINALITÉ À ANNABA
40 personnes placées sous mandat de dépôt

40 personnes ont été placées sous mandat de dépôt, à Annaba, durant la période allant du 18 au 23 décembre courant. Les mis en cause sont impliqués dans des affaires de trafic de stupéfiants, de crimes et délits contre les biens et personnes et de délinquance juvénile. Suite...


BOUIRA
Sit-in de familles devant la wilaya

Expulsées durant ce week-end par voie de justice du site historique appelé “Fort-Turc”, 28 familles ont observé, hier, un sit-in de protestation devant le siège du cabinet du wali pour exiger leur prise en charge. Ces familles, qui se sont déplacées avec leurs enfants, entendent par cette action attirer l’attention des autorités sur leur situation sociale lamentable ; elles qui ont occupé ce fort depuis plus de trois ans, et qui n’ont plus où se réfugier, surtout pendant ces journées de froid, de pluies et de neige. Suite...


Bordj-Menaël, théâtres
Par Arezki Metref

“On se retrouve au Petit-Montagnard”, me dit Omar Fetmouche au téléphone. A travers les grésillements du portable, mon embarras est passé. “Tu demandes. Tout le monde connaît”. C’est donc ça, la rue principale de Bordj-Menaël : un champ de ruines ? De part et d’autre de la chaussée, la rue porte les stigmates du séisme du 21 mai. «Vert en bas, rouge en haut», déplore Omar. Les commerçants, en désespoir de cause, sont revenus occuper leurs échoppes sur lesquelles les experts ont apposé des signes à la peinture rouge classant les bâtisses comme candidates à la démolition. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site