Lundi 03 Janvier 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Edition du jour
 
Kabylie Story
Corruptions
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


TIARET
Un fourgon fauche mortellement deux personnes

Hier, aux environs de 7h00 du matin, un homme âgé de 48 ans et une lycéenne ont été mortellement percutés à hauteur du pont de Zaâroura, au sud de Tiaret, par un véhicule de marque J9, a-t-on appris auprès de la Protection civile. Le drame qui a jeté l’émoi parmi la population locale s’est produit lorsque la jeune fille, qui traversait la chaussée pour rejoindre son lycée après les vacances d’hiver, fut surprise par le mastodonte qui roulait à grande vitesse, la tuant sur le coup. Une autre personne qui se trouvait sur la trajectoire de l’engin meurtrier périra dans les mêmes circonstances. Signalons, enfin, qu’un autre passant qui a subi des blessures a été évacué vers les UMC du secteur sanitaire Youcef-Damardji.
M. B.
Suite...


M’SILA
Un mort et 7 blessés dans un accident de la route

Un mort et sept blessés, tel est le bilan d’un accident de la route survenu hier matin dans la localité de Romana située à l’est de Bou Saâda. Vers 7h30, un camion qui transportait des ouvriers journaliers a dérapé faisant plusieurs tonneaux suite à une crevaison d’une roue. Suite...


BLIDA
Forte tension à la cité Becourt

Cocktails Molotov, bouteilles à gaz, talus de pierres, pneus brûlés et citoyens en furie... étaient dimanche dernier le décor de la cité Becourt à Blida. Un décor de tension où tous les ingrédients susceptibles de faire exploser la situation étaient réunis. Le boulevard Takarli donnant accès au lieu de la manifestation était fermé de part et d’autre aux automobilistes. Des citoyens avaient refusé les logements F1 qui leur avaient été attribués dans le cadre de leur relogement suite à la démolition de leur cité. Suite...


VŒUX DU NOUVEL AN
Dites-le avec des SMS !

Les SMS, et plus récemment les MMS, semblent avoir ravi la vedette aux bons vieux appels téléphoniques. Tous les opérateurs de téléphonie mobile en Algérie s’accordent à dire que l’utilisation du message écrit connaît une croissance considérable à telle enseigne que cela viendrait même à égaler en densité les communications vocales. A l’occasion des fêtes, comme celle du réveillon, ce mode de correspondance enregistre un attrait considérable. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site