Mardi 11 Janvier 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Kabylie Story
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Est
MILA
L’eau coule partout sauf … dans les robinets !

En pleine saison pluvieuse et après les très importantes précipitations enregistrées dans toute la région, plusieurs jours durant, au point où tout déborde, même les terres agricoles sont engorgées d’eau, les sources éclatent un peu partout et les nappes phréatiques sont à fleur de sol. Suite...


BATNA
Le second CHU est «irréalisable»

La création d’un second CHU à Batna est impossible à réaliser actuellement, selon des sources officielles, du fait que cela nécessite de très grands efforts financiers d’une part et que de tels projets relèvent de la tutelle et non pas des responsables locaux, qu’ils soient du secteur sanitaire, élus ou autres. Suite...


BORDJ- BOU-ARRERIDJ
Où est passée la police des eaux ?

Depuis quelque temps, bon nombre de citoyens se précipitent démesurément vers un pompage abusif des ressources souterraines de la nappe à la faveur des prix cassés que proposent notamment les foreurs syriens qui possèdent le quasi monopole du marché de la sonde, normal puisque leurs concurrents du métier ne sont en fait que de simples bénéficiaires de matériel dans le cadre de l’emploi de jeunes. Suite...


SKIKDA
Le calvaire de cinq familles victimes du terrorisme

Cinq familles de victimes du terrorisme attendent la régularisation de leur situation sociale. Trois d’entre elles vivent depuis 1994 dans des logements de fonction de l’hôpital d’El Harrouch, l’une des grandes daïras de la wilaya, les deux autres résident dans deux logements sociaux de la commune de Filfila, dont l’un a été attribué simultanément à une autre personne (le reçu du loyer en son nom le confirme). Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site