Mardi 11 Janvier 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Kabylie Story
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Ouest
NOUVELLES DE MASCARA

LE PERE RAYMOND :
«Nos rapports avec la société mascaréenne sont excellents»

Après être intervenu sur les ondes de la radio locale “Beni-Chougrane” de Mascara, le père Raymond s’est rendu à notre bureau. Il s’est dit affligé par ce qui avait été dit ou écrit à propos d’une prétendue évangélisation au sein de la société dans la ville de Mascara. Suite...


SIDI-BEL-ABBES
Un sexagénaire assassiné par balle

Vendredi dernier, le corps d’un homme T. Y. âgé de 60 ans a été retrouvé à proximité du pont de Nouaza situé entre Merine et Telagh, à Sidi-Bel-Abbès. La victime, courtier de profession et père de 5 enfants a été tuée de 2 balles, une dans la tête et l’autre à l’épaule. La dépouille qui a été indentifiée par son épouse se trouve actuellement au niveau de la morgue de l’hôpital de Telagh en vue d’une autopsie. A. M. Suite...


SAIDA
La SDRD en débat

La salle de conférences de la wilaya a abrité avant-hier une importante réunion consacrée à la vulgarisation de la Stratégie de développement rural durable (SDRD), avons-nous appris sur place. Suite...


ORAN
«Que faire sans ma table de cigarettes ?»

Attendre que les pouvoirs publics viennent à bout du chômage, c’est être vraiment naïf. Les jeunes, qui ne sont d’ailleurs pas les seuls à être concernés par cette situation, car à eux viennent s’ajouter des centaines de retraités anticipés, des «compressés»... tous en quête d’un boulot. En ce qui concerne les jeunes, les boulots de la «débrouille» consistent en la vente de vêtements neufs ou usagés, la vente de produits alimentaires, la vente de portables, mais aussi et surtout la vente de cigarettes. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site