Mercredi 12 Janvier 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


ARRESTATION D'UNE VINGTAINE D'ETUDIANTS A L'ITFC
Bastonnades et répression durant la nuit

C’est une nuit d’horreur qu’ont vécue les étudiants de l’Institut de sciences politiques et de l’information (ex-ITFC). Interpellations, bastonnades, arrestations ont été le lot de ceux qui ont voulu organiser un sit-in durant la nuit de lundi à mardi dans l’enceinte de l’institut. 21 étudiants ont été arrêtés par les éléments de la sécurité. Hier, les universitaires n’ont pas fléchi. Mieux, ils restent déterminés à poursuivre leur mouvement de protestation pour la libération de leurs camarades. Retour sur cette nuit d’épouvante. Suite...


LES DELEGUES D’EL-KSEUR REAGISSENT A LA DESIGNATION PAR L’INTERWILAYAS DE LA LISTE DES DELEGUES POUR LE DIALOGUE
“Seule la base citoyenne peut mandater ses représentants”

Coup de théâtre dans la structure du mouvement citoyen où le porte-parole du Comité de la société civile (CSC) de la ville d’El-Kseur, Ali Gherbi, vient de décliner “l’offre” par ses pairs, lors de leur dernière interwilayas de Tizi- Ouzou, samedi dernier, le désignant d’office comme interlocuteur, et ce, malgré son absence à la réunion, pour le prochain round de dialogue avec Ouyahia. Suite...


ORAN
Les abattoirs d’Oran mis en concession

Dans un souci de fructifier le patrimoine de la ville d’Oran et face au budget de l’APC qui se trouve chaque année en nette régression, le P/APC d’Oran a décidé de recourir à la concession. Cette mesure concernera en premier lieu les abattoirs d’Oran. Suite...


KHENCHELA
Bataille rangée entre jeunes

Un jeune habitant le quartier périphérique de Boudjelbana et abordant une jeune fille qui habite à l’autre côté de la ville, cela relève d’une scène courante. Le hasard a voulu qu’un voisin de la jeune fille remarque cela. Suite...


SIDI-AICH
Un sexagénaire tue sa femme et blesse grièvement son fils avec une arme à feu

Le paisible village de Mezgoug, dans la région de Sidi Aïch, a connu dans la soirée de lundi dernier un drame des plus effrayants. Une nuit d’horreur lors de laquelle un homme âgé de 70 ans s’en est pris violemment avec son arme à feu à sa famille, tuant sur le coup sa femme et blessant grièvement son fils qui se trouverait dans un état comateux à l’hôpital de Sidi-Aïch. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site