Dimanche 23 Janvier 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Le Soir Santé
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


APRES L'ECHEC DE LA PREMIERE TENTATIVE
La seconde opération de déséchouage du “Batna” cette semaine

La prochaine opération de déséchouage du Batna devrait intervenir d’ici à la fin de la semaine, a-t-on appris de source proche de la CNAN. Cette seconde opération du genre fait suite à l’échec de la première qui a eu lieu mercredi dernier. Suite...


FLN : SEULS DEUX JOURS SUPPLEMENTAIRES ACCORDES AUX OPPOSANTS
Belkhadem avorte le plan de Tou

Abdelaziz Belkhadem et ses collègues du “groupe des Cinq” ont finalement préféré couper la poire en deux : ils décalent la date de la tenue du huitième congrès bis du Front de libération nationale de seulement deux jours mais ne la reportent pas ! Suite...


EXPLOSION D'UNE BOMBE ARTISANALE DANS UN CIMETIERE A AIN-ROMANA (MOUZAIA)
Trois femmes tuées et cinq autres blessées

Ne doutant guère qu’en se recueillant sur les tombes de leurs proches en ce deuxième jour de l’Aïd El-Adha et comme le veut la tradition, les femmes et les enfants de la paisible commune de Aïn-Romana, située à six kilomètres au sud de la daïra de Mouzaïa dans la wilaya de Blida, seront inexorablement voués à un destin tragique d’autant que le calme s’est installé dans cette région qui a déjà payé un lourd tribut par le passé. Suite...


RELOGEMENT DES SINISTRES DU SEISME DU 21 MAI 2003
Grogne à Aïn-Taya

Ce qui devait être une délivrance pour les sinistrés occupant les chalets du site Houri Ali s’est vite transformé en désillusion. Sommés de rejoindre leurs anciennes demeures, ils ont eu la désagréable surprise de découvrir que leurs maisons, loin d’être réhabilitées, sont toujours dans un état délabré. La cité HLM de Aïn-Taya porte toujours les stigmates du séisme du 21 mai. Ses habitants, qui ne cachent pas leur colère, accusent les autorités locales de les avoir bernés et les bureaux d’études d’avoir cautionné le bricolage. Suite...


APRES LES DERNIERES AUGMENTATION DECIDEES PAR LE GOUVERNEMENT
La rue gronde à Bouira

Les citoyens de la wilaya de Bouira semblent se donner un moment de répit, le temps peut-être de passer les fêtes de l’Aïd, pour enfin entamer à leur tour, des actions de protestation concernant les dernières augmentations décidées par le gouvernement. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site