Mardi 22 Mars 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


MISE EN PLACE D'UN PARLEMENT ARABE
Peut-on copier le modèle européen ?

Un Parlement arabe ? Pourquoi pas ? Une idée qui a germé dans l’esprit de nos décideurs prenant en considération l’évolution du Parlement européen. Ce dernier joue dans l’Union européenne un “rôle politique croissant”. Or, à l'origine, soit en juin 1979, le Parlement européen, qui s’appelait alors “Assemblée”, n'était que “consulté” et son avis n'avait “aucune force contraignante”. En effet, les gouvernements, réunis en Conseil, étaient les seuls à légiférer. Le pouvoir législatif des députés européens ne s’est consolidé que par la suite. Suite...


Israël et réformes au menu

Le 17e Sommet arabe s’ouvre, officiellement, ce matin au Palais des nations à Club-des-Pins à Alger. Un Sommet pas comme les autres et qui est destiné à provoquer de profonds changements tant politiques que structurels à la Ligue arabe, soixante années après sa création. Suite...


LE SOMMET ARABE VU PAR LA PRESSE ÉTRANGÈRE
Le rejet de la résolution jordanienne détourne les regards

La tenue de la 17e édition du Sommet des pays arabes à Alger marque l’événement politique national et occidental. L’accréditation de pas moins de 1500 journalistes étrangers dont la majorité représente les chaînes de télévision arabes, pour assurer la couverture médiatique de ce rendez-vous, renseigne à coup sûr sur l’importance que rêvait ce Sommet. Suite...


CONFLITS ARABO-ARABES
L’impuissance de la Ligue arabe

Sauf d’autres défections qui viendraient grossir le rang des absents, dix-huit dirigeants arabes se retrouvent aujourd’hui au Palais des Nations, à Club-des-Pins, pour animer le 17e Sommet de la Ligue arabe. Un Sommet qui, une fois de plus, se détournera du conflit arabo-arabe pour focaliser sur des génériques plus ou moins mobilisateurs. Suite...


TÉLÉPHONIE FIXE
La “bataille” de la boucle locale

Les représentants des travailleurs de l’opérateur historique Algérie Télécom appréhendent le devenir du secteur public de la téléphonie fixe au lendemain de l’attribution par les pouvoirs publics de la première licence de la téléphonie fixe au profit du consortium égyptien. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site