Mardi 26 Avril 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
Le Soir Mobile
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


SIDI-BEL-ABBÈS
Une jeune femme se jette du 5e étage

Une jeune femme, Y. R., âgée de 35 ans, s’est jetée samedi dernier du 5e étage, d’un bâtiment sis à Sidi Djilali (Sidi-Bel-Abbès). La victime est décédée sur le coup. Les circonstances de cet acte restent indéterminées et une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur ce drame.
A. M.
Suite...


JIJEL
La ville toujours paralysée

Contre toute attente, la grève des transporteurs à laquelle a appelé un syndicat des transporteurs privés, affilié à l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA), s’est poursuivie encore hier matin. Un débrayage, faut-il le souligner, qui n’était pas sans conséquence sur le déplacement de milliers d’usagers. Les arrêts de bus de la ville de Jijel étaient pour la troisième journée consécutive bondés de monde. Suite...


Neuf personnes interpellées à Azeffoun

Neuf personnes parmi lesquelles figure un délégué des arouch ont été interpellées au cours des escarmouches qui ont eu lieu dans la journée d’hier devant la daïra d’Azeffoun, d’après la présidence tournante de la CADC, tendance Abrika, qui précise que les incidents sont intervenus au moment où des citoyens de la commune d’Aït-Chaffa étaient venus protester contre l’affichage d’une liste de bénéficiaires de l’aide à l’autoconstruction, estimée à 50 millions de centimes, dans laquelle figureraient plusieurs proches du maire de cette localité située à une dizaine de kilomètres à l’est d’Azeffoun. Suite...


LE MAIRE DE PARIS A ALGER
“Le fait colonial est injuste”

Le maire de Paris est depuis hier à Alger. Il y est pour trois jours à l’invitation de son "homologue" algérien, le wali de l’ancienne Icosium. Bertrand Delanoë, qui rencontre aujourd’hui le ministre des Affaires étrangères, sera reçu demain par le président de la République. Et il y a fort à parier que cette figure du Parti socialiste, réputée pour son attachement à la liberté d’expression et à la démocratie, n’abordera pas avec le chef de l’État les sujets qui fâchent. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site