Dimanche 08 Mai 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Le Soir Santé
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
L’ignorance de Raouraoua

Dans une de ses réponses devant l’assistance invitée au forum de la télévision, hier, le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, a noté qu’à travers le monde chaque championnat dispose de quelques grands clubs et que les autres ne font que compléter le tableau. Suite...


800 DA d’amende de plus

Les propriétaires de nouvelles voitures roulant avec des plaques immatriculées par des auto collants en attendant la délivrance de la carte grise risquent une amende de800 DA. Les services de police qui verbalisent les conducteurs estiment que ces plaques “autocollants” ne peuvent être “captées” par le radar. Le hic, c’est que lors de la campagne de sensibilisation, le citoyen, notamment celui de cette catégorie, n’était pas informé. Même le guide du ministère des Transports relatif aux 134points des différentes infractions ne prévoit pas ce genre de faute. Suite...


La déception de Hadjar

L’ambassadeur d’Algérie en Egypte est très déçu par le récent remaniement gouvernemental où, semble-t-il, il s’attendait à voir figurer le nom de son frère. C’est du moins ce qu’affirment des sources proches de son entourage en indiquant que Abdelkader Hadjar affirmait auparavant à ceux qui voulaient bien l’entendre que son frère, recteur de l’université d’Alger, allait être nommé au ministère de l’Enseignement supérieur. Suite...


CINQ REGISTRES, UN MÊME FOURNISSEUR

Quelle est la meilleure manière d’être le seul fournisseur en papeterie et matériel bureautique d’une banque ? Tout simplement en ayant plusieurs registres de commerce. L’astuce simple et efficace permet jusqu’à aujourd’hui au propriétaire de rafler presque la totalité du marché juteux au sein de cette banque. Au fait, il s’agit de la même banque qui vient de déplacer le siège de sa direction générale. Suite...


QUAND BELKHADEM BOUDE

Le patron du FLN n’a pas du tout apprécié son “élimination” du portefeuille des Affaires étrangères, affirment les habitués du siège de ce parti. C’est ainsi que, Abdelaziz Belkhadem ne s’est présenté à son bureau de Hydra qu’une seule fois depuis présenté à son bureau de Hydra qu’une seule fois depuis son limogeage. Une virée, précise-t-on, destinée à recevoir en audience deux ambassadeurs étrangers programmés depuis longtemps. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site