Mercredi 11 Mai 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
Le Soir Multimédia
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


 SIDI-BEL-ABBÈS : l’ex-directeur de la BNA et un client présentés devant le procureur de la République

De sources crédibles, on a appris que le premier responsable de la BNA de Sidi-Bel-Abbès et un de ses clients ont été présentés, hier, devant le procureur de la République. L’affaire, renvoyée par le procureur de la République de Sidi-Bel-Abbès aux services de sécurité pour un complément d’enquête, a finalement abouti à l’arrestation du directeur et du client de la banque qui est en garde à vue depuis la journée de lundi dernier. Suite...


L’ex-Duch d’Alger et un promoteur immobilier sous mandat de dépôt

L’ex-directeur de l’urbanisme, de la construction et de l’habitat d’Alger (Duch) M. Cheni, et un promoteur immobilier, M. Hadji, ont été placés hier sous mandat de dépôt par le parquet général près la cour d’Alger, indiquent des sources judiciaires. Selon notre source, cette décision prise par la justice fait suite à une autre décision prise il y a de cela quelques jours à l’encontre de ces mêmes personnes. Suite...


SUITE A DES ÉBOULEMENTS GRAVES SUR LA RN9
Amar Ghoul en catastrophe à Béjaïa

M. Amar Ghoul, ministre des Travaux publics, se rendra aujourd’hui dans la capitale des Hammadites pour s’enquérir de l’inexplicable affaissement d’une montagne sur la RN9 dans la soirée du lundi. L’axe routier menant de Béjaïa à Sétif est fermé à la circulation du moins pour un mois, avons-nous appris. Une vieille route contournant la commune de Tizi-Nberber servira d’ici quelques jours de déviation pour des véhicules légers. Le phénomène de l’érosion et le pillage de sable sur les côtes seraient les principales causes de cette catastrophe. Suite...


Le fils du wali de Blida arrêté

De sources généralement bien informées, nous avons appris que le fils du wali de Blida a été arrêté, lundi dernier, par la police sur instruction du parquet. Agé de 36 ans, celui-ci serait impliqué dans une affaire de trafic de voitures qui auraient appartenu au même individu qui est derrière l’affaire dite des factures “surfacturées” dont le maire de Blida avait jeté un pavé dans la mare en refusant de les signer. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site