Jeudi 12 Mai 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


L’EX-WALI DE BLIDA
“Je ne quitterai pas la ville sans mon fils”

Alors que son fils est toujours dans les gêoles de la police, l’ex-wali de Blida a fait savoir hier, dans une allocution d’adieu prononcée au siège de la wilaya à l’endroit des directeurs de l’exécutif, qu’il ne quitterait pas Blida sans avoir emmené son fils avec lui. Cependant, on croit savoir que l’enquête menée par les éléments de la police n’a pas encore livré tous ses secrets et que la garde à vue de son fils semble durer quelques autres jours pour faire connaître les tenants et les aboutissants de cette affaire. Suite...


BILAN TRIMESTRIEL DU 5e COMMANDEMENT RÉGIONAL DE LA GENDARMERIE NATIONALE
Hausse de la criminalité à l’est du pays

Globalement, la synthèse de l’activité du 5e commandement régional de la Gendarmerie nationale pour le premier trimestre de l’année en cours fait ressortir une hausse sensible de la criminalité à travers les 15 wilayas de l’est du pays dépendant de sa compétence territoriale et représentant 60% du territoire national et plus de 10,4 millions d’habitants. L’exception est signalée cependant en matière d’accidents de la circulation, revus à la baisse comparativement à la même période de l’année écoulée. Suite...


FINANCEMENT DE LA CULTURE
Khalida Toumi en appelle à Medelci

Intervenant hier au Conseil de la nation, lors d’une séance plénière de questions orales, la ministre de la Culture, Khalida Toumi, a réitéré, une fois de plus, ses demandes d’augmenter le budget réservé à son secteur. Des demandes autrefois déclinées par l’ancien ministre des Finances, Abdelatif Benachenhou, créant une mésentente officielle entre les deux membres du même exécutif. Suite...


LOCATION-VENTE
L’AADL résilie sept marchés chinois

Sept marchés d’étude et de réalisation de 3 496 logements de la formule location-vente confiés à l’entreprise chinoise COCPC à Tipasa et à Alger viennent d’être résiliés par l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement, AADL. Cette résiliation intervient suite aux travaux abandonnés à travers les chantiers concernés et au retard ainsi accumulé dans les délais de livraison des logements. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site