Samedi 02 Juillet 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


AFFAIRE DU FILS DE L’EX-WALI DE BLIDA
Demande de mise en liberté provisoire rejetée

Alors que le dossier judiciaire de l’exwali de Blida a été ficelé et sera déposé au courant de cette semaine au niveau de la Cour suprême, la requête introduite par le défenseur de son fils devant la chambre d’accusation près la cour de Blida, demandant sa mise en liberté provisoire, a été rejetée, apprend-on de sources généralement bien informées. Suite...


EXAMEN DE 6e A MASCARA
0% de réussite dans 16 écoles

Sur les 15 366 candidats à l’examen de sixième 8 759 ont réussi, soit un taux de 57,22%, Les filles arrivent en tête avec 60,99%. Mais sur les 387 écoles de la wilaya concernées par les épreuves, l’échec est total dans 16 d’entre elles. Dans celles-ci, il a été enregistré un taux de 0% de réussite effarant et les discussions ont tourné autour de ceci durant le week-end à Mascara. Suite...


Deux Algériennes nominées pour le Nobel de la paix 2005
LOUISA HANOUNE ET ZAZI SADOU
De notre bureau de Paris, K. BABA-AHMED

Elles sont deux Algériennes : Zazi Sadou de RAFD et Louisa Hanoune du PT à être nommées parmi 1000 autres femmes, pour le prestigieux prix Nobel de l’édition 2005. Elles ont été choisies par l’association «1000 femmes pour le prix Nobel de la paix 2005 », créée par Ruth-Gaby Vernot, députée au Parlement suisse et au Conseil de l’Europe. L’association s’est fixé pour but de mettre à l’honneur des femmes qui se sont distinguées par leur «engagement en faveur de la paix et de la dignité des êtres humains pour un avenir plus juste». Suite...


LES AROUCH AU SUJET DU RETOUR DE LA GENDARMERIE EN KABYLIE
«Pourquoi pas un référendum ?»

Les arouch ne veulent pas, ou feignent-ils, croire que le retour de la Gendarmerie nationale en Kabylie soit un fait on ne peut plus accompli. En effet, dans une déclaration rendue publique, jeudi, en guise de réaction à la manifestation organisée sous forme de ‘’portes ouvertes’’ au Centre culturel de Drâa-Ben-Khedda, c’est tout juste si la présidence tournante de la Coordination des archs, daïras et communes de Tizi-Ouzou (CADC) qualifie ce retour au premier plan de la gendarmerie de «sournoises velléités de redéploiement exprimées par les responsables du corps de la gendarmerie». Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site