Jeudi 21 Juillet 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


HOLD-UP DE LA POSTE DE TÉBESSA
La victime était... le coupable !

Celui qui était censé être la principale victime de l’attaque à main armée, perpétrée dans la nuit de vendredi à samedi derniers contre la poste principale de Tébessa, s’est avéré être le principal... auteur du crime ! C’est ce que viennent de révéler les enquêteurs de la Sûreté de wilaya de Tébessa qui ont procédé mardi dernier à l’interpellation du receveur principal de cette poste. Suite...


ANNABA
Une jeune policière se suicide

Une jeune policière de 26 ans dépendant de la Sûreté de wilaya de Annaba s’est suicidée avant-hier, chez elle, à la cité Safsaf, en se tirant une balle dans la tête avec son arme de service. La jeune femme, qui totalise à peine deux ans de service au sein de cette institution, n’avait apparemment pas de problèmes particuliers et menait une vie tout à fait normale jusqu’au jour où elle a attenté à sa vie. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cette mort tragique ainsi que le ou les raisons qui ont poussé la victime à commettre pareil acte.
M. Rahmani
Suite...


LES GROSSISTES EN ALIMENTATION GÉNÉRALE A L'ÉTAT
«Aidez-nous à nous organiser contre l’informel»

Animant hier, au Centre de presse d’ El Moudjahid, une rencontre sur «les marchés de gros des produits d’alimentation générale », des représentants de l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) ont appelé et l’opinion publique et l’État à les aider à s’organiser et mieux lutter contre l’ampleur du marché informel. En fait, ils demandent à l’État de leur vendre des lots de terrain pour la construction de regroupements de commerce de produits alimentaires. Suite...


BECHAR
Procès d’un deuxième groupe d’émeutiers

Le procès des 31 émeutiers de Béchar-Djedid s’est tenu ce mardi au tribunal des flagrants délits dans une ambiance électrique. Des centaines de citoyens sont venus suivre cet événement. Les familles et les amis des détenus ont passé toute la journée dehors à attendre le verdict. Ces jeunes ont été arrêtés durant les évènements qui se sont déroulés mardi, mercredi et jeudi derniers. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site