Mercredi 27 Juillet 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Ouest
MASCARA
Tapage nocturne non-stop

Beaucoup de citoyens de la ville de Mascara nous interpellent quotidiennement pour dénoncer les tapages nocturnes et particulièrement à l’occasion de la célébration de mariages, notamment dans certains quartiers. Il n’y a plus de limites, plus de retenue quand certains font dans les dépassements, faisant fi de la quiétude des citoyens qui prennent leur mal en patience en attendant que les pouvoirs publics réagissent. Les habitants revendiquent le droit au sommeil et au calme. Suite...


AIN-TEMOUCHENT
Ruée sur les plages

Avec la chaleur caniculaire qui sévit ces derniers jours, des centaines de personnes notamment des jeunes, dès les premières heures de la journée, prennent d’assaut les Karsan taxis-collectif) qui desservent les plages de Terga, Sassel, Bouzedjou, Rachgoun et Chatt El-Hillal pour aller goûter aux plaisirs de la grande bleue. Même les Bel-Abbessiens n’échappent pas à cette règle, puisque des caravanes de motocyclistes passent quotidiennement par El Maleh, Hassi El-Ghella et Hammam Bou- Hadjar, fuyant les chaleurs vers des plages plus clémentes et très animées.
S. B.
Suite...


SIDI-BEL-ABBÈS
VISITE DES MINISTRES DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE L'HABITAT
Avancement appréciable de réalisation des projets

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Rachid Harraoubia, et le ministre de l’Habitat, Mohamed Nadir Hamimid, ont effectué lundi dernier une visite d’inspection et de travail dans la wilaya de Sidi-Bel-Abbès pour s’enquérir de l’avancement des réalisations des projets lancés au profit de l’université Djilali-Liabès. Suite...


SAIDA
L’activité pastorale sous perfusion

Dans une pétition signée par des dizaines d’éleveurs de la wilaya de Saïda et dont une copie nous a été remise, les concernés dénoncent fermement l’immobilisme des pouvoirs publics à prendre en charge d’une manière efficace le problème du pastoralisme qui agonise. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site