Mercredi 07 Septembre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


SÉTIF/ENCORE UN SCANDALE A LA DJS
390 millions de centimes détournés

Le secteur de la jeunesse et des sports de la wilaya de Sétif vit ces derniers temps au rythme des scandales et des détournements de fonds, mis à nu par la brigade économique et financière de la police judiciaire de la Sûreté de wilaya de Sétif. Cette semaine, c’est une autre affaire de détournement qui a été découverte par les enquêteurs, touchant l’association de prévention et d’insertion des jeunes de la wilaya de Sétif. Suite...


BENCHICOU COMPARAIT AUJOURD'HUI DANS LE CADRE DE 9 PROCÈS
Le Collectif pour la liberté de la presse en Algérie dénonce l’acharnement judiciaire

Le Collectif pour la liberté de la presse en Algérie a dénoncé , hier , l’acharnement judiciaire dont est victime Mohamed Benchicou, journaliste et directeur de la publication du quotidien Le Matin. «Le 7 septembre, le journaliste Mohamed Benchicou, incarcéré depuis le 14 juin 2004 après un simulacre de procès à l’issue duquel il a été condamné à deux ans de prison pour un délit fictif, sera extrait de sa cellule pour la 28ème fois pour être présenté devant le tribunal chargé de délibérer sur neuf procès en appel pour délit de presse», note un communiqué sanctionnant une réunion de ce collectif qui s’est tenue le 4 septembre à Paris. Suite...


REMBOURSEMENT DES MÉDICAMENTS DANS LE CADRE DU TIERS PAYANT
Louh promet de s’attaquer à la fraude

Le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, Tayeb Louh, a annoncé, hier, plusieurs mesures visant à limiter le phénomène de la fraude qui gangrène le secteur de la Sécurité sociale. Lors de la cérémonie d’installation officielle de Mme Atika Ould Kablia à la tête de l’agence CNAS des fonctionnaires de la wilaya d’Alger organisée au siège de son département, Tayeb Louh a indiqué que désormais c’est aux directeurs des agences CNAS d’assumer les conséquences de ces dysfonctionnements. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site