Dimanche 11 Septembre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Edition du jour
 
Le Soir Santé
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Centre
BOUMERDES/CHABET-EL-AMEUR
Seul un secteur se porte bien : les constructions illicites

A Chabet-El-Ameur, dans la daïra des Issers (w. de Boumerdès), si les élus locaux (4 FFS, 4 FLN et 3 RND) issus d’un scrutin contesté, en 2002, par la jeunesse locale mais destitués récemment et les autorités étatiques peuvent se targuer d’une réussite dans un secteur qui se porte à merveille, c’est bien celui des constructions illicites. Suite...


BOUIRA/HAIZER
Des villageois s’inquiètent, l’APC rassure

Des citoyens du village Tighilt N’seksou dans la commune de Haïzer, à 10 km à l’est de Bouira viennent d’adresser une lettre aux autorités locales et de wilaya dans laquelle ils dénoncent le traitement du problème d’AEP au niveau de leur village par l’APC. Selon les villageois, l’APC aurait joué à la complaisance en favorisant le village limitrophe Aguersif, d’où le village Tighilt N’seksou avait l’habitude depuis quatre ans de s’alimenter en eau potable. Suite...


BLIDA/IL CONTINUAIT DE PERCEVOIR LA PENSION D’UNE VEUVE DE MOUDJAHID APRÈS SA MORT
L’ex-DEC de l’APC de Ouled Yaïch sous contrôle judiciaire

Les investigations entreprises depuis le 13 juillet dernier par la section de recherches du groupement de gendarmerie de Blida et concernant l’encaissement “frauduleux” de la pension d’une femme décédée, laquelle était l’épouse d’un moudjahid et mère d’un chahid, ont finalement abouti à l’arrestation de cinq personnes, à savoir l’ancien DEC de Ouled Yaïch, son fils et trois fonctionnaires d’Algérie Télécom à Blida. Suite...


TIZI-OUZOU/VISITE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE
Les lotissements Amyoud et Touat non concernés

Les quartiers périphériques du centre-ville, tels que les lotissements Amyoud et Touat, par exemple, ne bénéficient pas du branle-bas de combat déclenché depuis trois semaines par la prochaine visite de Bouteflika à Tizi- Ouzou, visant à redonner un visage présentable au chef-lieu de wilaya. L’opération de remise à niveau de la ville des Genêts et de tous les sites susceptibles d’accueillir l’illustre hôte de la Kabylie se limite au parcours présidentiel commençant par Tadmaït, 20 km à l’ouest, jusqu’aux principales artères de Tizi-Ouzou incluses, dans le programme de la visite présidentielle. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site