Mardi 04 Octobre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


Pause-café
Le jour d’après

Deux civils ont été tués par une bombe près de Médéa. C’est un massacre doublé d’utilisation d’explosifs : les auteurs ne peuvent prétendre à la clémence ! Quant à l’assassin du pauvre berger de M’sila (62 ans), atrocement décapité, il pourra toujours se tirer d’affaire s’il se rend ! Il n’a pas commis de massacre, n’a pas employé d’explosif, ni attenté à l’honneur des familles ! Encore faut-il qu’il soit terroriste ! Car, la charte n’a rien prévu pour les autres, les assassins sans kamis, ni barbe, ni ambition d’installer un Etat islamique ! Désormais, les avocats n’auront qu’à acheter de fausses barbes pour leurs clients et à leur apprendre quelques envolées puisées dans la littérature intégriste : ce sera plus efficace que la plus brillante des plaidoiries !
Maâmar Farah
Suite...


DERNIÈRE MINUTE
450 immigrés clandestins interceptés à Béchar

La brigade des gardes frontières de Mougheul, commune située dans la daïra de Lammar (w. Béchar), a intercepté plus de 450 clandestins africains venant du Maroc, a-t-on appris de source sûre. Ces clandestins, ajoute notre source, ont été refoulés par les autorités marocaines vers la wilaya de Béchar. Nous y reviendrons.
Liès Mourad
Suite...


Hadj El-Ankis hospitalisé

El-Hadj Boudjemaâ El-Ankis, l’un des maîtres incontestés de la musique chaâbie, est hospitalisé au niveau du CNMS de Ben-Aknoun. Il souffre de problèmes cardiaques qui, croit-on savoir, nécessitent une intervention chirurgicale. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site