Mardi 11 Octobre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


Pause-café
Défaite multicolore

Au moment où nos voisins jubilent, nous n’avons que nos yeux pour pleurer un autre pitoyable revers qui donne à notre football l’air d’un sport en totale banqueroute ! Noir, c’est noir, chantait Johnny et c’est la couleur que devraient porter ces “Verts” qui ne méritent plus leur nom, eux qui se comportent comme de parfaits bleus, donnant des sourires jaunes aux uns et des bouffées de rougeur aux autres ! Ils ont installé la grisaille dans nos stades et le chagrin dans nos cœurs ! Suite...


BLIDA
Le maire de Béni-Tamou en prison

Le maire (MSP) de Béni-Tamou, commune située à 10 kilomètres au nord de Blida, a été placé, samedi dernier, sous mandat de dépôt par le procureur de la République d’El-Affroun, apprend-on de sources généralement bien informées. Le motif de son incarcération réside en la falsification d’une délibération. Suite...


COURS DES VIANDES
Les prix toujours stables

En dépit de l’arrêt de travail des abattoirs, le prix des viandes est resté stable. Au marché Ali-Mellah d’Alger, les tarifs ont même connu une petite baisse. L’agneau qui avoisinait les 750 DA au début du mois du Ramadhan a été vendu à 600 DA pour le gigot et 550 DA pour les autres parties. Le veau passe difficilement en dessous de la barre des 800 DA. Il est à noter que la viande de dinde demeure la plus abordable. Les escalopes sont à 399 DA le kilogramme et les cuisses à 299 DA. Au sujet de la “pérennité” des prix, d’aucuns affirment que cela restera valable jusqu'à épuisement des stocks, mais d’ici là, les abattoirs auront retrouvé leur cadence de travail.
A. G.
amirsoir@yahoo.fr


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site