Jeudi 27 Octobre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Kabylie Story
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Centre
ROUIBA/PROJET DE 200 LOGEMENTS PARTICIPATIFS
Les bénéficiaires dénoncent les retards

Les bénéficiaires des 200 logements participatifs de la commune de Rouiba ont, disent-ils, épuisé toutes les voies de recours pour voir enfin le projet livré, mais en vain. Les représentants des bénéficiaires précisent que le projet est en souffrance depuis quatre années déjà. La situation stagne en dépit de la publication des avis d’appel d’offres par le promoteur qu’est l’OPGI de Dar-El-Beïda, expliquent les bénéficiaires. Suite...


BRÈVES DE TIZI-OUZOU

Un fourgon du centre des handicapés incendié à Boukhalfa
Un fourgon de 9 places, offert il y a quelque temps par le ministère de la Solidarité au Centre de formation des handicapés de Boukhalfa, périphérie nord-ouest de Tizi-Ouzou, pour le transport des stagiaires, a été incendié lundi dernier à 4h du matin, a-t-on appris de source sûre. Une enquête a été ouverte pour déterminer l’origine exacte de l’incendie que certains qualifient de criminel. Les auteurs de l’incendie étaient cagoulés selon certains témoins oculaires.
Suite...


BEJAIA/APRÈS AVOIR VIOLEMMENT AGRESSE LES RESPONSABLES D’UN CEM
L’ex-“émir” condamné à deux mois de prison ferme

Le tribunal correctionnel de la capitale des Hammadites a traité, hier, lors de sa session ordinaire, le procès d’un repenti, en l’occurrence Arezki H., ex-“émir” de l’AIS dans les maquis de Jijel, auteur d’une irréparable descente au collège Nacéria où est scolarisé son fils. Le prévenu a été appelé à la barre pour répondre des menaces proférées et de la violence physique utilisée à l’encontre du directeur de l’établissement et de son intendant pour une histoire de droits aux prestations. Suite...


ÉLECTIONS PARTIELLES A TIGZIRT
Face aux multiples problèmes, que vont proposer les candidats ?

En plus de la situation socioéconomique et sécuritaire handicapante dans laquelle se débat tout le pays, la région de Tigzirt-sur-mer souffre de certains maux caractéristiques. Des maux qui pèsent lourdement sur le destin et le développement de la société civile et qui lui confèrent une image atypique parmi ses voisins. La commune de Tigzirt-sur-mer renferme des potentialités naturelles non négligeables susceptibles d’assurer son développement. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site