Lundi 07 Novembre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Corruptions
Le Soir Multimédia
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


AMAR TOU FIXE LES NOUVELLES CONDITIONS D'IMPORTATION
Les opérateurs en pharmacie crient au scandale

Dans un rapport transmis au gouvernement, l’Union nationale des opérateurs en pharmacie, UNOP, dénonce les mesures nouvellement prises par le ministre de la Santé, Amar Tou, traduites dans “les textes réglementaires de la pharmacie 2005” en particulier, le nouveau cahier des charges fixant les conditions techniques d’exercice de l’activité d’importation et de commercialisation de matériel, instrumentation, consommables et équipements médico-chirurgicaux. Le président de l’UNOP, Amar Ziad, n’écarte pas le recours au Conseil d’État pour demander l’annulation des clauses imposées par le nouveau cahier des charges. Suite...


MENSONGES ET CALOMNIES D'UN TORTIONNAIRE DEVENU GÉNÉRAL DE L'ARMÉE FRANÇAISE
Vérités sur l’arrestation de Larbi Ben M’hidi (II)

Nous publions la deuxième partie des bonnes feuilles de Mensonges et calomnies d’un tortionnaire devenu général de l’armée française de notre confrère d’El Moudjahid Mouloud Benmohamed, qui évoque les circonstances de l’arrestation du martyr Larbi Ben M’hidi d’après plusieurs récits et témoignages. Suite...


ÉDUCATION NATIONALE
La FNTE tiendra son congrès à la mi-janvier

La Fédération nationale des travailleurs de l’éducation, un des plus importants syndicats de l’UGTA, doit tenir son congrès à la mi-janvier. Ce congrès devrait donner un second souffle à la FNTE qui a perdu du terrain face aux syndicats autonomes de l’éducation. Suite...


Pause-café
Il est minuit, docteur Sarko !

Maintenant, il est trop tard, docteur Sarko ! Ce sont vos méthodes musclées qui ont semé les graines de la révolte. Ces jeunes désabusés qui brûlent tout dans les banlieues ne s’arrêteront que s’ils sont destinataires d’un signal fort, un geste d’apaisement qui passe par votre départ. D’autant plus que ce choix vous sera utile sur le plan personnel ; il pourrait sauver une carrière politique qui a tout intérêt à s’effacer pour le moment. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site