Mardi 29 Novembre 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
Le Soir Multimédia
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Actualités
MESURE ET CONTRÔLE DE LA MÉCANIQUE DE HAUTE PRÉCISION
Ouverture de journées techniques à Alger

C’est sous l’égide de la Chambre française de commerce et d’industrie en Algérie (CFCIA), en collaboration avec l’Association française de la mécanique de haute précision (AFMHP), que des journées techniques sur la mesure et le contrôle ont été ouvertes à Alger. Ce conclave qui a regroupé des entreprises françaises spécialisées dans la mesure dimensionnelle et des professionnels nationaux est perçu comme un premier pas dans le processus de l’introduction de ce type de contrôle dans le tissu industriel en Algérie. Suite...


SÉMINAIRE SUR LA RELATION FORMATION-EMPLOI
Revoir la formule de formation des experts comptables

Le siège du ministère des Finances a abrité le séminaire sur la relation formation-emploi auquel ont pris part plusieurs experts dans ce domaine. Les séminaristes ont débattu de plusieurs points dont l’approche marche, l’approche consensus et la problématique de l’adéquation en Algérie. L’inexistence de diplômés en comptabilité pose énormément problème. Suite...


MOUVEMENT ASSOCIATIF EN ALGÉRIE
Le travail en réseau comme alternative

Motiver les associations à former des réseaux est le thème débattu lors d’un séminaire international sur le travail en réseau des personnes et des groupes, organisé hier par la fondation Friedrich Ebert et qui s’inscrit dans le cadre de son programme d’action pour le renforcement des structures et des capacités de fonctionnement des représentations de la société civile algérienne. Suite...


ÉCOLE NATIONALE DES IMPÔTS
Le directeur explique les raisons de sa démission

L’ayant abordé dimanche dernier, jour de passation des consignes au nouveau directeur de l’Ecole nationale des impôts située à Koléa dans la wilaya de Tipasa et ce, dans le but de connaître les raisons qui l’on poussé à quitter son poste, le directeur sortant, M. Kara Mostefa Mahieddine, nous a expliqué le pourquoi de sa démission d’un poste qu’il a occupé pourtant avec abnégation et consécration. Suite...


GROGNE DANS LE SECTEUR DE L'ÉDUCATION
Plusieurs centaines de travailleurs investissent la rue à Béjaïa

En plus de la consigne de grève de deux jours, dimanche et lundi derniers, lancée par le Syndicat d’entreprise des travailleurs de l’éducation (Sete) de la wilaya de Béjaïa, et qui a été largement suivie, plus de 82% de l’institution éducative a été paralysée à travers le territoire de la wilaya. Suite...


ELLE A INAUGURE HIER SON NOUVEAU SIÈGE SOCIAL
La filiale algérienne de SNC-Lavalin réalise “5 à 10 % du chiffre d’affaires du groupe”

“Le chiffre d’affaires réalisé par SNC-Lavalin Maghreb (20 milliards de dinars) représente 5 à 10 % du chiffre d’affaires global du groupe canadien SNC-Lavalin”. C’est ce qu’a indiqué Raymond Fortin, président de SNC-Lavalin Maghreb et viceprésident principal de SNC-Lavalin International, lors d’une conférence de presse organisée hier dans les locaux du nouveau siège social de SNC-Lavalin Maghreb à Ben Aknoun. Suite...


ASSURANCES
La branche automobile fortement déficitaire

La branche d’assurance automobile est fortement déficitaire, au regard du nombre d’accidents déclarés par an, selon le P-DG de la société nationale d’assurances, SAA, Amara Latrous, dont la compagnie détient 40% de ce marché. Le P-DG de la SAA intervenait hier à l’hôtel El-Aurassi en marge des travaux du 4ème Forum des assurances d’Alger, organisé par le Conseil national des assurances (CNA) sous le patronage du ministère des Finances. Suite...


FIN DU SOMMET EURO-MEDITERRANEEN DE BARCELONE
La “gouvernance à distance”, ou le Maghreb sentinelle de l’Europe
De notre bureau de Bruxelles, Aziouz Mokhtari

A Barcelone II, l’Europe a voulu le beurre, l’argent du beurre et le consentement immédiat de la crémière. L’Union européenne (UE) laisse tomber les principes fondateurs de novembre 1995 de la Costa Brava en leur substituant des mécanismes unilatéraux, égoïstes et durs à supporter pour les “Sudistes” de la mer chère à Ulysse. Le Maghreb, par exemple, ne pourra être aux yeux des Européens qu’une sentinelle, gardant les côtes sud de l’Europe et tirant à vue sur les Africains désireux d’aller au-delà de Gibraltar. Suite...


RECHERCHES BIOTECHNOLOGIQUES ET PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT
Des projets d’études seront réalisés et appliqués sur le terrain

Le ministère de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement a lancé, hier, des projets d’études et de recherches relatifs à l’application des biotechnologies dans le cadre de la préservation des ressources de la diversité biologique. Pour la réalisation de ce projet qui nécessite la participation des universitaires, un appel d’offres a été lancé par M. Chérif Rahmani pour des études, des expertises et des recherches dans le domaine des biotechnologies appliquées à l’environnement. Suite...


GRÈVE DES ENSEIGNANTS DES BEAUX-ARTS
La situation s’aggrave

Face à l’indifférence entière et la sourde oreille affichées par le ministère de la Culture, les enseignants de l’Ecole supérieure des beaux-arts d’Alger, affiliés à la section syndicale du Cnes, persistent et signent une volonté d’acier à maintenir la grève entamée depuis avril 2004. Si aucune des revendications de la plateforme présentée à la tutelle n’est respectée, les enseignants déclinent toute responsabilité quant à la dégradation de la situation qui prévaut à l’école. Suite...


Les résultats des partielles inspirent l’inquiétude des autonomistes

Les partielles de jeudi dernier n’ont pas fini de délier les langues. Le contraire aurait, il est vrai, étonné tant la situation d’après-élections est loin de briller par sa clarté. Acteur politique à ne pas mésestimer en Kabylie, le Mouvement pour l’autonomie que préside Ferhat Mehenni a été le dernier en date, en attendant l’aile dite dialoguiste de ce qui fut le mouvement citoyen, à livrer son sentiment et surtout sa lecture de la situation politique dans la région induite par la consultation de jeudi dernier. Suite...


AROUCH
“Le déficit de représentation demeure entier”

Les arouch ne s’avouent pas détrônés par la nouvelle représentation populaire issue des élections, la faible participation de l’électorat aux élections du 24 novembre démontre à leurs yeux le déficit de représentation institutionnelle et l’absence d’alternative. Ils soulignent, pour convaincre, l’immense écart entre le déploiement de la classe politique, les ministres du gouvernement y compris, et la participation supplémentaire de 18 % enregistrée par rapport au référendum du 29 septembre boycotté dans la région. Suite...


RENCONTRE OUYAHIA - SIDI SAID
Vers l’augmentation du Smig ?

Une réunion au sommet se tiendra au courant de la semaine prochaine entre le secrétaire général de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi Saïd, et le chef du gouvernement, Ahmed Ouyahia, a-t-on appris hier en marge de la réunion du secrétariat national de l’UGTA. Une réunion qui a duré plus de quatre heures et lors de laquelle les locataires de la Maison du peuple ont passé en revue les principales questions inscrites à l’ordre du jour dont notamment l’évaluation des travaux du groupe de travail surtout ceux relatifs au 87 bis et au statut de la Fonction publique. Suite...


SOLIDARITÉ AVEC LE SG DU SYNDICAT DES DOUANES
12 000 travailleurs en grève aujourd’hui

Une journée de protestation sera observée aujourd’hui par les 12 000 travailleurs de la zone portuaire d’Alger, en guise de dénonciation de la mesure de suspension de ses fonctions prise par la Direction générale des douanes à l’encontre d’Ahmed Badaoui, secrétaire général du Syndicat national des douanes. Cette journée, qui sera suivie par l’ensemble des travailleurs exerçant au niveau de la zone portuaire d’Alger, a été décidée avant-hier lors d’une réunion qui a eu lieu au niveau du siège du syndicat du port d’Alger. Suite...


ÉTAT DE SANTÉ DE BOUTEFLIKA
Chirac rassure

Depuis l’annonce, samedi dans la soirée, de l’évacuation de Abdelaziz Bouteflika vers l’hôpital militaire français, Val-de-Grâce, à Paris, rien n’a filtré sur l’état de santé réel du président. Rumeurs et supputations prennent, dès lors, le relais. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site