Jeudi 12 Janvier 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Est
BRÈVES DE BORDJ BOU-ARRERIDJ

L’entreprise DNC sauvée d’une délocalisation certaine

La dissolution de la DNC de Bordj Bou-Arréridj, qui carburait jadis à plein régime avec 260 travailleurs tous condamnés aujourd’hui au chômage, était une aubaine le moins qu’on puisse dire immorale pour l’entreprise mère Getic de Sétif dont l’intention fait en particulier le transfert du matériel de l’entreprise en ruine à Sétif, une sorte de “délocalisation locale” ! Etrange décision d’une administration censée tirer profit des échecs d’outre-mer dans ce type d’expérience économique. Suite...

ANNABA/VIOLENCE CONJUGALE A
TEMLOUKA (OUED ZENA- TI)
Une jeune femme sous le joug d’une famille entière

Une jeune femme, originaire de Annaba, a été sauvagement et sévèrement battue par son époux à la veille du nouvel an à Temlouka, daïra de Oued Zenati, wilaya de Guelma. La victime, mère de deux enfants, s’était présentée au service de médecine légale du Centre hospitalier universitaire Ibn-Rochd de Annaba qui lui a délivré un certificat d’incapacité de plusieurs jours. Suite...


CONSTANTINE
Les employés de l’Enamep crient au scandale

Les employés de l’Entreprise nationale de messagerie de presse (Enamep) se sont organisés en comité de crise afin de contester la vente de leurs locaux. C’est de manière hasardeuse que les employés de l’Enamep affirment avoir appris la liquidation du patrimoine de leur entreprise. En effet, la Cnas qui devait la somme de 1 300 000 DA à l’Enamep a mis les locaux de cette dernière en vente par décision du tribunal de Constantine. Suite...


SKIKDA
Des associations interpellent le wali

Quatre associations de quartiers ont fait front uni pour demander l’intervention du wali en vue du règlement de moult problèmes auxquels sont confrontés leurs cités. Suite...


BISKRA
La Cnas à l’écoute de ses partenaires

Installé, il y a à peine quatre mois, Brahimi Chérif, le nouveau directeur de la Cnas de Biskra, annoncera très vite la couleur en commençant par relativiser la chaotique situation qui prévalait et les lenteurs affligeantes dans la prise en charge des assurées sociaux. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site