mardi 31 Janvier 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Centre
TIZI-OUZOU
EDUCATON/ALORS QUE L'INTERSYNDICALE COMPTE POURSUIVRE LA CONTESTATION
Les corps communs préoccupés

Suite à la décision de la coordination intersyndicale du secteur de l’éducation, regroupant l’Unpef, le Cnapest, le Satef, le CLA et le Sete (Béjaïa), de poursuivre la contestation jusqu’à satisfaction de leurs revendications, à savoir l’augmentation des salaires pour toutes les catégories des travailleurs du secteur, la retraite à 100 %, la promulgation du statut particulier dans le cadre du statut général de la Fonction publique et le respect du libre exercice syndical et du droit de grève, les travailleurs de la catégorie des corps communs, la plus lésée du secteur, s’inquiètent, et ceux de Tizi-Ouzou l’ont fait savoir au président de l’Unpef à Tizi-Ouzou, M. Sarni, lors de la réunion qu’il a tenue, il y a quelques jours, avec les représentants de différents établissements scolaires. Suite...


ALGER/CONFLIT LOGEMENTS APC-CNEP
“Seule la justice tranchera”

A la commune de Gué-de-Constantine, les discussions dans les cafés ne parlent que du phénomène d’occupation illégale des logements par des indus occupants et ce, sans aucune inquiétude, selon les protestataires. Fort de leurs décisions d’attribution de logements par la wilaya, un groupe de bénéficiaires dudit quota de logements APC-Cnep raconte leur mésaventure. Suite...


COUR DE BOUMERDES
Le chèque sans provision, du point de vue de la législation algérienne, en débat

Poursuivant son cycle de conférences techniques à l’intention des membres de la magistrature de la wilaya de Boumerdès, la cour de cette circonscription judiciaire a organisé une rencontre ayant pour thème “Le chèque sans provision du point de vue de la législation algérienne”. Suite...


BOUIRA
Vous avez dit LSP ?

Depuis plus d’une année, les autorités de la wilaya de Bouira et à leur tête le wali, semblent donner plus de poids au logement mais force est de constater aujourd’hui qu’au rythme où vont les choses, il est fort à parier que la wilaya de Bouira qui était partie pour être la première à honorer l’engagement du président de la République dans le cadre du million de logements à construire pendant sa seconde mandature, va certainement décevoir. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site