Mercredi 15 Février 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
L’exemple à suivre

Il est des situations qui mettent du baume au cœur surtout lorsqu’elles sont dénuées d’intérêt personnel. Il y a quelques jours, trois vols à destination de l’Algérie étaient programmés — la même heure — au niveau de l’aéroport de Marseille. Suite...


La sanction de Benbouzid

Outré par le comportement de deux adjoints de l'éducation du CEM Raouraoua de Bouira, notamment après l’hospitalisation de l’élève Djelloul et son amputation d’un testicule, le ministre de l’Education nationale a décidé d’envoyer une commission d’enquête urgente. C’est ainsi que suite à la confirmation des faits dont l’emprisonnement des deux “éducateurs”, Benbouzid a été intransigeant en demandant purement et simplement leur licenciement. Suite...


Quand les profs jouent aux imams

Au CEM Chakib-Arslane (ex-Mackley) à Alger, les enseignants ont tendance à mélanger les genres. C’est le cas de deux professeurs, l’un d’arabe et l’autre de physique, qui, au lieu de dispenser les matières pour lesquelles ils sont payés, consacrent l’essentiel des heures de cours à l’éducation religieuse qui tournent très souvent aux prêches. Suite...


LES PROMESSES NON TENUES DE M. LEHBIRI

Sollicité l’été dernier pour sponsoriser une cérémonie de récompense des lauréats aux bac,BEF et sixième des élèves du village de Timeghras, situé à 40 km de Tizi-Ouzou dans la commune de Aït Boumahdi, région des Ouacifs, le directeur général de la Protection civile n’a pas hésité à s’engager à offrir deux micro-ordinateurs. D’autres sponsors comme le groupe Sim, Swatch, et le Soir d’Algérie ont participé à cette noble opération. Tous ces généreux donateurs ont honoré leurs engagements à l’exception de la Protection civile qui,à ce jour, n’a pas tenu sa promesse. Suite...


MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS

Le décret exécutif fixant la forme et le contenu de la déclaration de soupçon, élément essentiel de la lutte contre le blanchiment d’argent et contre le terrorisme, a finalement été publié au Journal officiel. Rappelons que cette publication intervient une année après l’adoption de la loi contre le blanchiment d’argent et six mois après que le Conseil de gouvernement eut examiné les modalités relatives à la mise en application de cette déclaration. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site