Jeudi 16 Février 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


Pause-café
Technique d’enfouissement

Les écolos de l’Etat ont décidé de transformer la décharge de Oued Smar en jardin public. Voilà qui va faire plaisir aux riverains et offrir à tous les Algérois une nouvelle structure de loisir. Mais, cette décision va priver beaucoup de nécessiteux de leurs récoltes quotidiennes faites de restes de nourriture et d’un tas de bricoles et de ferraille ! Suite...


JACK STRAW A ALGER
Vers un “mémorandum d’entente” ?

Le chef de la diplomatie britannique, Jack Straw, est arrivé hier à Alger pour une visite de travail de deux jours. Au menu de ses entretiens convenus aussi bien avec le ministre algérien des Affaires étrangères, Mohamed Bedjaoui, qu’avec le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, figurent “des questions d’intérêts communs”. Suite...


ÉDUCATION
L’intersyndicale décline l’invitation de Benbouzid

Au moment où des délégués de l’intersyndicale de l’éducation étaient convoqués, hier, par la police et que certains comparaissaient devant le tribunal de Sidi-M’hamed pour incitation à regroupement et atteinte au droit de personnes, leurs confrères se sont réunis au siège d’Alger Républicain à l’occasion d’un forum qui a porté sur la situation du secteur de l’éducation. Leur rencontre prévue aujourd’hui avec le ministre de l’Education est compromise. Suite...


LE CONSEIL D'ÉTAT DÉBOUTE LE DÉPARTEMENT DE LA SOLIDARITÉ
Statu quo au Croissant-Rouge

Une délégation de cinq membres de l’ancien comité directeur du Croissant- Rouge algérien menée par le Pr Mohamed-Salah Boudouna, président par intérim de cette instance, occupe depuis hier le siège de cette organisation humanitaire. “Nous nous sommes présentés au siège national du CRA pour appliquer la décision du Conseil d’Etat, datant du 15 de ce mois, qui annule la décision 03 du 4 janvier 2005 du ministère de la Solidarité et de l’Emploi. Nous avons pris la décision de ne plus sortir du siège, nous entamons dès aujourd’hui un sit-in”, expliquait, hier, le Dr Abdelouahab Baghli, membre de l’ancienne direction. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site