Mardi 28 Février 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Actualités
ALGERIE-FRANCE
Report de la visite de François Loos

L’ambassade de France à Alger a informé hier, en début de soirée, du report de la visite de travail que devait effectuer dans notre pays aujourd’hui mardi le ministre français délégué à l’Industrie, M. François Loos. Le communiqué de l’ambassade parvenu à notre rédaction s’est tu sur la ou les raisons de ce report “sine die”. Tout juste s’il est fait mention de “l’obligation de reporter la visite”. Suite...


TEXTES D'APPLICATION DE LA CHARTE POUR LA PAIX :
Quelques réflexions juridiques
Par Leïla Aslaoui

Consacrant les grands principes énoncés par le décret présidentiel du 14 août 2005, portant : “Charte pour la paix et la réconciliation nationale”, les textes d’application adoptés il y a quelques jours en Conseil du gouvernement, ne sauraient être qualifiés d’inédits, surprenants ou inattendus. En effet l’idée-force de l’impunité à l’égard des terroristes-islamistes est reprise telle que précédemment développée dans les articles : 1 (un) à 8 (huit) de la Charte. Suite...


Fausse alerte à la grippe aviaire

Hier, à Mohamdia, une localité située dans la commune de Ouled- Chebel relevant de la circonscription de Birtouta, c’était le branle-bas de combat, depuis la circulation d’une information faisant état de la mort de 12 dindes. La police judiciaire, en compagnie du vétérinaire de la commune, a entrepris une tournée afin d’effectuer des prélèvements sur ces volatiles dans les deux exploitations. Suite...


RUE DIDOUCHE- MOURAD ALGER
Un affaissement de terrain engloutit trois voitures

Trois véhicules ont été endommagés lors d’un affaissement de terrain au quartier Sacré Cœur à la rue Didouche-Mourad, Alger. Cela s’est produit aux environs de 7h du matin. Trois voitures en stationnement ont été littéralement englouties lorsque le sol s’est affaissé sur un rayon 5 mètres. D’après des responsables de la direction de l’hydraulique, cette affaissement s’est produit en raison de l’éclatement d’un vieux collecteur d’eau. Aucun blessé n’a été dénombré. Suite...


YAHIA ZOUBIR, PROFESSEUR EN RELATIONS INTERNATIONALES ET MANAGEMENT
“Le Maroc s’est ridiculisé en accusant le Polisario d’être une organisation terroriste”

Le professeur Yahia Zoubir est expert en relations internationales et en management, matières qu’il enseigne à l’école de management Euromed de Marseille. Rencontré en marge des 3es Journées d’études parlementaires sur la Défense, ce spécialiste en géopolitique euroméditerranéenne et maghrébine revient dans cet entretien sur le conflit du Sahara Occidental et sur la lutte antiterroriste dans le Sahel. Suite...


BILAN 2005 DU GROUPE SONATRACH
Une dette de 600 millions de dollars

Selon son directeur exécutif finances, Ali Rezaïguia, le Groupe Sonatrach discute actuellement avec la Banque d’Algérie et le ministère des Finances de sa participation à l’élaboration d’un avant-projet de loi relatif au crédit-union. Intervenant hier au siège du Groupe Sonatrach, lors de la présentation du bilan 2005 devant l’Energy Club Press, Ali Rezaïguia a fait état du projet de création d’une caisse de crédit, une banque sociale implantée au sein de ce groupe et dont les travailleurs pourront bénéficier de prêts et autres avantages financiers. Suite...


INTEMPÉRIES
5 personnes décédées et 11 routes fermées

Les fortes chutes de pluie qui s’abattent sur le nord du pays depuis quelques jours déjà n’auront pas manqué d’apporter leur lot d’infortune. Dans la wilaya de Tizi-Ouzou, plusieurs routes ont été fermées à la circulation en raison de leur impraticabilité. C’est notamment le cas de la RN15, des CW 09 et 251. Dans la même wilaya, les services de la Protection civile ont annoncé que les recherches se poursuivent afin de retrouver une personne emportée par les crues de l’oued Sebaou. Suite...


SUITE AUX CHUTES DE PLUIE DES DERNIERS JOURS
Les apports dans les 57 barrages estimés à 220 millions de mètres cubes d’eau

Les importantes chutes de pluie et de neige qu’ont connues ces derniers jours les principales régions de l’est, du centre et de l’ouest du pays ont permis aux barrages de bénéficier d’apports appréciables, selon le chargé de la communication du ministère des Ressources en eau. Ainsi, les apports obtenus suite aux pluies tombées du 19 au 27 de ce mois sont estimés à 220 millions de mètres cubes au niveau des 57 barrages en exploitation. Suite...


UN AN APRÈS L'ENTRÉE EN VIGUEUR DU PROTOCOLE DE KYOTO
Quels enjeux pour l’Algérie ?

L’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie (Aprue) organise aujourd’hui à l’hôtel El-Aurassi un séminaire international sous le thème “Le mécanisme pour un développement propre : quelles opportunités pour le secteur de l’énergie ?”. Suite...


GRÈVE D'UNE SEMAINE DU CNES
Les étudiants solidaires des revendications des enseignants

La grève d’une semaine entamée par les enseignants syndicalistes du Conseil national des enseignants du supérieur (Cnes) a bénéficié d’un apport considérable des étudiants. Hier, à l’université de Bouzaréah, où le mouvement de grève des enseignants a été suivi massivement, l’association Nedjma des étudiants de Bouzaréah a saisi l’opportunité de la tenue de l’assemblée générale des enseignants de cette université pour exprimer publiquement son soutien aux revendications des enseignants. Suite...


DÉBRAYAGE A L'UNIVERSITÉ
Le coordonnateur du CNES “casse” sa grève

Observée en dépit de son caractère déclaré illégal par la justice, la grève générale d’une semaine des enseignants, déclenchée samedi dernier à l’appel du Conseil supérieur des enseignants du supérieur (Cnes), est au centre de manœuvres extrêmes. La tutelle, harassée par ce débrayage réussi, réussit, trois jours après l’entame du mouvement, à faire “entendre raison” au coordonnateur national du Cnes qui, hier, a appelé les enseignants grévistes à se conformer à la décision de la justice. Autrement dit, à regagner les amphithéâtres. Les enseignants, dans une prompte réplique, entendent demeurer frondeurs. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site