Mardi 07 Mars 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


Pause-café
Écoles

Benbouzid, connu pour son intransigeance, vient pourtant de reculer avec une facilité déconcertante face aux pressions de certains lobbies à la tête d’écoles privées dont le moins qu’on puisse dire est qu’ils préfèrent les programmes étrangers à ceux, officiels, de l’éducation nationale. Suite...


AFFAIRE BOURICHA
Le maire de Hydra sous contrôle judiciaire

De sources généralement bien informées, nous avons appris que le maire de Hydra, d’obédience FLN, a été placé, hier, sous contrôle judiciaire par le juge d’instruction près le tribunal de Blida pour les chefs d’inculpation d’association de malfaiteurs et de faux en écriture. Suite...


LES FEMMES ALGERIENNES ET LA POLITIQUE
Encore du chemin à faire

Les femmes, qui avaient pris une part active au mouvement de Libération nationale, seront invitées à poursuivre le combat non pas dans la sphère politique et économique du pays, mais chez elles. En Algérie, la carrière des femmes politiques relève d'un destin d'exception. Suite...


CENTRE D'ACCUEIL DU SAMU SOCIAL DE DELY-IBRAHIM
Descente aux enfers pour des femmes aux droits bafoués

Un vent terrible balaye en cette froide journée du mois de février la cour du centre d’accueil du SAMU social à Dely-Ibrahim. La directrice, Mme Aberkane nous prie de rejoindre son bureau. D’emblée, nous entrons dans le vif du sujet : dans ce centre d’accueil provisoire de personnes en détresse et notamment des femmes, les amendements apportés dans le code de la famille et opérés l’année dernière ont-ils eu un effet sur le nombre de femmes qui se sont retrouvées au centre, donc à la rue? Sont-elles plus au courant de leurs droits ? Non, répond sans hésiter notre interlocutrice, nous n’avons remarqué aucun changement et encore moins une diminution du nombre de femmes qui, jetées hors de leurs domiciles, se retrouvent livrées à elles-mêmes et aux affres de l’errance dans la rue souvent avec leurs enfants. Suite...


EXPÉRIENCE DES PARLEMENTAIRES ALGÉRIENNES
Le système des quotas, un “mal nécessaire”

La question de la représentativité de la femme au sein de l’institution parlementaire a fait l’objet d’un large débat, hier, au siège de l’APN, lors de la tenue d’une journée d’étude organisée par les partis de l’alliance présidentielle. La problématique du système des quotas, considéré comme un “mal nécessaire” par certains, était au centre de ce débat. Suite...


93 328 femmes inscrites au registre du commerce

Selon le Centre national du registre du commerce, les femmes commerçantes actives inscrites au registre du commerce à fin 2005 sont au nombre de 93 328, dont 90 438 personnes physiques soit 96,9 % exerçant à titre individuel et 2 890 personnes morales soit 3,1% exerçant sous forme de sociétés. Suite...


LES JOURNALISTES FEMMES ET LA JUSTICE
Un combat à armes inégales

Après le sabre des terroristes, les journalistes continuent à subir la matraque de la justice au service du pouvoir décidé à casser les plumes et faire taire toutes les voix libres. Sans distinction aucune, le harcèlement judiciaire contre les journalistes algériens a pris des proportions inquiétantes ces derniers temps. Des journalistes femmes ont été condamnées à la prison ferme. Malika Boussouf, Saïda Azzouz, Salima Tlemçani, Souad Azzouz, Fouzia Ababsa, Yasmine Faroukhi, Abla Chérif, Ghada Hamrouche, Hada Hazem, toutes condamnées pour leurs écrits. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site