Mardi 14 Mars 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Actualités
BECHAR
Les manifestations se poursuivent

Une partie de la population de Béchar est en ébullition. Une situation provoquée par l’affichage des listes de bénéficiaires de logements sociaux, confectionnées par la commission de distribution de la daïra. Ce dimanche, la colère est montée d’un cran devant le siège de la daïra où se tient un sit-in permanent depuis samedi dernier. Suite...


DJAWEB LANCE UNE NOUVELLE OFFRE
Le “e-learning” par carte prépayée

Le “e-learning”, par carte prépayée, a été lancé, hier, par Djaweb, une filiale d'Algérie Télécom. Selon la directrice générale de Djaweb, Mme Houria Atif, ce service propose, via Internet, un contenu de 4 000 cursus de formation dans le domaine des TIC et du développement des compétences professionnelles. Suite...


OUVERTURE D'EQUIPAUTO ALGERIE
Un carrefour des professionnels de l’automobile

La toute première édition du Salon Equipauto a ouvert ses portes au grand bonheur des professionnels de l’outillage, de la maintenance automobile et de la pièce de rechange. Ce conclave qui se tient en parallèle avec le Salon international de l’automobile d’Alger regroupe quelque 200 exposants venus de 16 pays différents. Suite...


IL SERA COMMERCIALISE PAR GENTECH MICROSYSTEMS
L’ordinateur de poche avec téléphone intégré bientôt sur le marché algérien

A l’issue du contrat de partenariat signé entre les sociétés Gentech Microsystems et Q Tek le 11 mars dernier, la société Gentech devient le distributeur exclusif de tous les produits Q Tek pour le marché algérien. A cette occasion, la gamme de produits Q Tek, comprenant essentiellement les Pda phones et smartphones, a été présentée dimanche à la presse par les représentants de Qtek France et de Gentech Microsystems Algérie. Suite...


AUJOURD'HUI C'EST LEUR JOURNEE NATIONALE
Les handicapés toujours marginalisés

Le 14 mars, Journée nationale des handicapés, est ponctuée, chaque année, par différentes manifestations qui, l’espace de quelques heures, passent en revue les difficultés vécues par cette frange de la société par trop marginalisée. Actions ponctuelles qui, selon les associations des handicapés, ne servent nullement leurs intérêts. Les actions se font cependant rares et les revendications n’aboutissent pas dans la plupart des cas. Suite...


ASSURANCE AUTOMOBILE
Vers l’augmentation du tarif du risque civil

«Le rendement du secteur des assurances reste bien faible bien que le chiffre d’affaires ait atteint la somme de 42,2 milliards de DA en 2005 contre 36,9 milliards DA au 31 décembre 2004, soit une augmentation de 14,3%», a indiqué le secrétaire permanent du CNA qui attribue cette insuffisance à la sous-tarification du risque civil (RC) pour l’assurance automobile. Suite...


TIERS PAYANT
Les pharmaciens d’Alger reprennent du service

Le collectif des pharmaciens d’officine d’Alger ont décidé de suspendre “le mouvement visant à assurer un service minimum aux malades conventionnés”, a-t-on appris hier auprès de ce collectif qui a fait part de son intention dans un communiqué rendu public dans l’après-midi d’hier. Ils devront, dès ce matin, reprendre leur service normalement en ce qui concerne le tiers payant. Suite...


IMPULSE GRACE A LA VISITE DU PRESIDENT SUD-COREEN EN ALGERIE
Du partenariat stratégique entre Alger et Séoul

Fructueuse à bien des égards fut la visite que le président de la Corée du Sud, Roh Moo-hyun, a effectuée ces trois derniers jours en Algérie. Signature d’une déclaration de partenariat stratégique multiforme entre les deux pays, conclusion d’un mémorandum d’entente dans le domaine de l’énergie et des mines ainsi que dans celui du soutien à la PME et en matière d’habitat, signature d’une convention de coopération judiciaire, ce sont quelques résultats palpables de ce déplacement du président sud-coréen dans notre pays. Suite...


MENACES CONTRE LE SYSTEME DE SECURITE SOCIALE
Le réquisitoire des retraités

Les retraités de la Fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR-UGTA) s’insurgent contre le projet de loi examiné lors d’une des dernières réunions du Conseil du gouvernement. Il s’agit d’un projet de loi que la FNTR qualifie de «caractère scélérat», dont l’objet «est d’instituer au profit des employeurs des mesures d’encouragement et d’appui à la promotion de l’emploi», mais «que son financement est mis à la charge de la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAC) qui, conformément aux attributions qu’elle exerce, contribue déjà à l’effet national de résolution des problèmes de l’emploi». Suite...


ZONE INDUSTRIELLE D'ARZEW
Création d’une société de liquéfaction

La société par actions “SPA” de droit algérien, régie par la législation en vigueur, procédera ce mercredi à la signature d’un contrat de l’accord des actionnaires pour la création de la société de liquéfaction qui sera implantée au niveau de la zone industrielle d’Arzew avec toutes les infrastructures nécessaires à sa bonne marche. Suite...


CITE UNIVERSITAIRE DE M'DOUHA (TIZI-OUZOU)
Une intoxication collective, à la viande avariée, évitée de justesse

Les résidentes de la cité universitaire de M’douha, (Tizi-Ouzou), ont échappé, dimanche soir, à une intoxication collective certaine, si l’on croit des étudiantes qui ont tenu à dénoncer, hier, cette négligence dont on n’ose imaginer les conséquences. Dimanche soir donc, à l’heure du dîner, des étudiantes ont été alertées par des employés des œuvres universitaires au sein de la cité de M’douha, qui compte près de 4 000 résidentes, que la viande qui allait leur être servie était avariée. Suite...


LES SGP CONDITIONNENT LEURS FEUILLES DE ROUTE A L'UGTA
La fermeture des entreprises déterminera le paiement des salaires

Les pouvoirs publics conditionnent le payement des arriérés de salaires des travailleurs par la dissolution de leurs entreprises. C’est ce qui a été dit, hier, lors d’une réunion de travail qui s’est tenue au siège de la Centrale syndicale (UGTA) et qui a réuni des responsables de fédérations sous la direction de deux membres du secrétariat national, en l’occurrence Badreddine Mohamed Lakhdar et Boualem Bouzidi. Suite...


AIT AHMED AU JOURNAL "LE MONDE"
“Le pays a été confié à un président capable de toutes les outrances verbales”

Sans concession aucune, Hocine Aït Ahmed estime, dans une contribution parue dans les colonnes du Monde, que la situation qui prévaut en Algérie n’augure pas d’un avenir meilleur. A l’origine de ce “désastre”, le “vrai pouvoir” a toutes les compromissions pour se maintenir en place. L’origine du mal remonte, selon le numéro un du FFS, à la première élection de Bouteflika. Suite...


MISE EN OEUVRE DE LA CHARTE SUR LA RÉCONCILIATION NATIONALE
La classe politique paralysée

Baignant dans une torpeur quasi chronique, la classe politique n’a même pas concédé un soubresaut après la mise en application des textes sur la charte de réconciliation nationale. La libération de Ali Benhadj et de Layada n’a suscité aucune réaction. Tétanisés, les partis politiques, se réclamant de la mouvance démocratique, se contentent d’activités internes donnant l’impression de subir les textes sans même l’esquisse d’une résistance, voire d’un semblant de débat. Suite...


DES ASSOCIATIONS DE VICTIMES DU TERRORISME SE PRONONCENT SUR LA CHARTE
“C’est à l’Etat de faire respecter la loi”

Au moment où certaines associations de victimes du terrorisme, à l’image de Djazaïrouna, de Somoud et autres Sos Disparus, battent le pavé pour protester contre les textes d’application de la charte pour la paix et la réconciliation nationale, comme ce fut le cas dimanche dernier devant le palais du Gouvernement, d’autres ont fait le choix de soutenir la démarche du président de la République. Suite...


La paix par le FIS ?

La libération indue de Abdelhak Layada, sinistre émir national du GIA, a remis sur scène un islamisme politique triomphant. La grâce présidentielle de Bouteflika, qui a bénéficié ce dimanche à l’un des plus dangereux dirigeants de l’organisation terroriste la plus sanguinaire, a permis cette image hautement politique à la sortie de Serkadji : c’est un “politique” du FIS dissous, un certain Ali Benhadj qui accueille officiellement son “militaire”’. Suite...


LA CHARTE DETERRE LE FIS
Les états-majors des partis islamistes tétanisés

Présentés par le pouvoir comme seule alternative islamiste suite à la dissolution du FIS, le MSP et El Islah pourraient perdre l’essentiel de leur électorat avec le retour des militants du parti dissous sur la scène politique. Un retour qui devrait avoir lieu lors des prochaines échéances dans le cadre des listes indépendantes. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site