Mercredi 22 Mars 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Le Soir Retraite
LE FINANCEMENT DE LA CREATION D’EMPLOIS A LA CHARGE DES ASSURES
Détournement à grande échelle par le gouvernement de l'argent de la Sécurité sociale

La Fédération nationale des travailleurs retraités ( FNTR, affiliée à l’UGTA) vient de nouveau de ruer dans les brancards, et pour cause, en dénonçant l’avant-projet de loi du gouvernement qui a pour objectif de financer la création d’emplois en mettant à contribution, une fois n’est pas coutume, la sécurité sociale via un de ses organismes, la Caisse nationale d’assurance chômage (Cnac). Cette dernière, comme son nom l’indique, est de prendre en charge les chômeurs victimes de licenciements et de compression d’effectifs. Suite...


VICTIMES DES FONDS DE PENSION ULTRALIBERAUX
85 000 employés britanniques perdent tout ou partie de leur retraite

Le gouvernement britannique n'a pas assez bien informé les employés, ces dernières années, sur les risques présentés par les fonds de pension d'entreprises, selon les conclusions d'un rapport du médiateur parlementaire paru mercredi 15 mars 2006. Le rapport met en cause notamment le ministère du Travail et des Retraites, et celui des Finances. Suite...


COURRIER DES LECTEURS
A propos des années de formation

Je viens par la présente vous demander de bien vouloir me renseigner sur la validation pour la retraite des années de formation dans un institut. Pendant la formation, j’étais affilié à la Casoran, sous le n° 894-531 dont le n° d’adhérent était 900 33, durant l’année 1976. Je me suis présenté à la Caisse nationale de retraite pour avoir des explications sur la validation de ces années de cotisation, durant ma formation. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site