Samedi 08 Avril 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Actualités
Nouvelle
En quelques mots : de-ci, de-là
Par Leïla Aslaoui

1) Réconciliation nationale : La presse de la semaine écoulée (1er/6 avril) a rappelé la situation de grande précarité à laquelle sont confrontés les patriotes. ( Liberté 5 avril 2006). Les patriotes, ce sont ces hommes jeunes et vieux qui ont défendu bec et ongles l’Algérie républicaine contre la barbarie terroriste islamiste. Ils l’ont fait avec abnégation, au péril de leur vie et celle de leurs proches. Suite...


LE PARTI DES TRAVAILLEURS TIENT SON CONGRES EXTRAORDINAIRE
Vers le changement des statuts

Les travaux du congrès extraordinaire du Parti des travailleurs (PT) ont été ouverts jeudi à Zéralda en présence de 514 délégués venus des 48 wilayas. Abdelaziz Belkhadem, secrétaire général du FLN ; Abdelmadjid Sidi Saïd, secrétaire général de l’UGTA ; l’ambassadeur de Palestine ainsi que des représentants de partis politiques et organisations de masse étaient parmi les invités. Suite...


CONSEIL EXTRAORDINAIRE DU FFS
L’heure des bilans

Le premier parti de l’opposition en Algérie vise à occuper le devant de la scène politique, notamment après sa dernière victoire lors des élections partielles en Kabylie, le consacrant comme première force politique dans la région. L’heure maintenant est à la préparation du congrès et des élections législatives. Suite...


TOUT EN SOUTENANT BOUTEFLIKA POUR UN 3e MANDAT
Belkhadem fustige Ouyahia

A la veille de «l’anniversaire » de la réélection de Bouteflika, Ouyahia et Belkhadem affichent ouvertement leurs différends au sujet d’un éventuel troisième mandat que briguerait le chef de l’Etat. A Ouyahia qui déclarait récemment qu’il ne comptait pas se présenter contre l’actuel locataire d’El Mouradia, le numéro un du FLN répondait jeudi qu’il «n’était pas logique de tenir de tels propos et de s’opposer en parallèle à la révision de la Constitution». Suite...


ASSEMBLEE GENERALE CONSTITUTIVE D'ECO
Pérenniser à terme les actions de l’espace de coordination des ONG

Le siège de la Fondation Friedrich Ebert a abrité ce jeudi une rencontre de la coordination des ONG. La structure «Eco», réseau informel dont le financement par l‘Union européenne arrive à terme en 2007, s’attelle à trouver une forme de financement et faire de ce fait durer ses actions. Suite...


LE FFS COMMEMORE L'ASSASSINAT DE ALI MECILI
Les crimes politiques en Algérie, une réalité fatale

La commémoration du 19e anniversaire de l’assassinat de Ali Mecili, a été une occasion pour les militants du FFS et des droits de l’homme d’évoquer les assassinats politiques en Algérie. Un thème resté longtemps tabou, car il met à nu des pratiques exercées par le pouvoir et les «aventuriers des frontières ». Suite...


MEETING DES AROUCH
Il n’y aura pas de retour de la gendarmerie

Quatre mois après les élections locales, qui aux yeux du pouvoir, de la classe politique et de l’opinion, ont sonné le glas des arouch, la coordination locale de Tizi-Ouzou, qui ne s’est signalée depuis que par l’intervention de Mustapha Mazouzi sur l’antenne de BRTV et quelques rares déclarations dont l’une contre le retour de la gendarmerie et l’autre, particulièrement virulente et pleine d’accusations, contre l’ex-wali, vient d’organiser un meeting, qui n’a pas fait salle comble, au théâtre communal Kateb-Yacine de Tizi-Ouzou au grand dépit de l’un des animateurs déplorant ce manque de mobilisation en comparaison avec les partis politiques hypocrites menteurs, parlant d’insécurité au lieu se préoccuper du développement économique et social de la wilaya, seule manière de combattre définitivement les fléaux sociaux sciemment favorisés et entretenus en vue de contraindre la population à réclamer le retour de la gendarmerie. Suite...


SANTE PUBLIQUE
De nouvelles mesures pour contrôler les cliniques privées

Le ministre de la Santé a annoncé jeudi dernier que son département a pris des mesures visant à contrôler les activités de l’ensemble des établissements de santé, notamment ceux relevant du privé. «208 agents de contrôle sont sur le terrain pour contrôler mensuellement l’ensemble de ces structures privées. Ces agents sont également chargés de contrôler les établissements relevant du secteur public», a affirmé Amar Tou qui était interpellé par un député du Parti des travailleurs lors d’une plénière consacrée aux questions orales. Suite...


SKIKDA
Des gardes communaux ciblés par une attaque terroriste

Une patrouille de trois gardes communaux a été attaquée dans l’après-midi de vendredi à Aïn-Zouit, au lieu-dit oued Lougmène par un groupe terroriste au nombre, indéterminé, rapportent des sources concordantes. L’attaque s’est soldée par la blessure à l’épaule d’un garde communal, qui a été transféré en urgence à l’hôpital de Skikda pour y recevoir les premiers soins, ajoutent nos sources. Suite...


La mort comme réponse à l’offre de paix

Les terroristes répondent par les armes à l’offre de réconciliation de Abdelaziz Bouteflika. L’attentat dont ont été victimes une dizaine de douaniers dans le sud du pays est, encore une fois, une preuve irréfutable de ce rejet. Suite...


DJABALLAH A JIJEL
“Oui au retour des anciens du FIS, mais...”

“Ce n’est pas un problème qui me regarde”, rétorquera sèchement M. Abdellah Djaballah, président du Mouvement pour le renouveau national (MRN) à une de nos questions au sujet de la dernière sortie médiatique de l’ex-numéro 2 du FIS dissous, Ali Benhadj. Suite...


EMBUSCADE TERRORISTE ENTRE MENEA ET AIN-SALAH
13 douaniers assassinés

Un attentat terroriste perpétré contre une patrouille de douaniers en route vers la wilaya de Ouargla a coûté la vie à treize d’entre eux dont des officiers supérieurs, a-t-on appris de source sûre. Il s’agit du directeur régional de Béchar, d’un chef d’inspection divisionnaire, en l’occurrence celui de Béchar, d’un inspecteur principal des brigades et de dix agents. Parmi les victimes figurent également des blessés au nombre de huit dont certains seraient grièvement atteints. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site