Mardi 30 Mai 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
Le HIC
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
BAZOOKA
La manière forte
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Avec l’interpellation de Bessila Khaled, coordinateur Est, du coordinateur Ouest et de Cherbal, coordinateur du Centre, du Syndicat autonome des enseignants du supérieur, le gouvernement passe à la manière forte. Des points importants restent pourtant incompréhensibles. Un ministre déclare qu’il est pour une augmentation des salaires. Suite...


Un boxeur à l’ENTV

Un proche collaborateur de Hamraoui Habib Chawki a récemment agressé verbalement et physiquement un réalisateur de l’ENTV âgé de 74 ans. Ce dernier a été pris à partie par son agresseur sur les lieux du tournage de son dernier film. Informé de cette grave affaire, le patron de la télévision d’Etat aurait refusé de réagir. Suite...


CASINO SUR LES TRACES DE CARREFOUR

Une délégation d’experts appartenant à la chaîne française de la grande distribution Casino a séjourné dernièrement à Alger. Selon des indiscrétions, le groupe étudie son implantation en Algérie dans le sillage de l’autre chaîne internationale de grande distribution, Carrefour, qui a ouvert son premier magasin en attendant le second, prévu au niveau de la commune de Mohammadia. Selon les mêmes sources, le groupe Casino compte ouvrir deux magasins à la fois . L’un sera implanté à Alger et le second à Oran. Suite...


Footballeuses de tout le pays...

Afin de lutter contre la marginalisation et le manque de prise en charge sérieuse du football féminin, une vingtaine de présidents de club du territoire national se réunira ce mercredi à Zéralda pour créer un forum des présidents de clubs de football féminin. (FPFF). Suite...


“L’INVESTISSEMENT” AU MENU

Le Conseil du gouvernement que présidera Belkhadem, demain mercredi, sera entièrement consacré à un seul point : l’investissement. Sur injonction de Bouteflika, il entame “ce chantier” pour, dit-on, deux objectifs. Le premier est celui de permettre à des investisseurs du Golfe de s’emparer de quelques marchés. Le second est, quant à lui, politique, c’est de montrer Ouyahia comme un facteur de blocage. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site