Lundi 12 Juin 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Femme magazine
Mondial
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
Le HIC
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Est
AIN-M'LILA
Construction et abandon total d’une piscine

Après sa construction à coups de millions de dinars, il y a quelques années, la piscine de Aïn Mlila, située au niveau de la forêt d’El Malha, a été tout simplement abandonnée. Selon les information recueillies, il semble que c’est l’absence d’eau qui est la cause principale de ce blocage. Entourée d’arbres et composée de deux bassins, la piscine aurait pu servir la communauté mais, aujourd’hui, elle est dans un état critique. Suite...


SKIKDA
2e SESSION CRIMINELLE
24 affaires enrôlées

La deuxième session criminelle de 2006 s’est ouverte samedi dernier et se poursuivra jusqu’au 25 juin. 24 affaires sont inscrites au rôle, moins que lors de la session précédente qui s’est tenue du 25 mars au 4 avril avec 39 affaires. On mentionne six affaires de tentatives d’homicide volontaire, trois d’attentats à la pudeur à l’encontre de mineurs de moins de 16 ans, deux de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner et six affaires de vols qualifiés, cinq d’association de malfaiteurs. L’une des affaires les plus importantes est liée au rapt, viol et apologie du terrorisme et qui sera traitée aujourd’hui. Suite...


PARC D'ATTRACTIONS DE TEBESSA
Aubaine pour les uns, désappointement pour les autres

Le parc d’attractions de Tébessa, le seul point de distraction et d’évasion, dont les équipements et les pièces ont mystérieusement disparu et la grande roue dernièrement, vendue aux enchères, s’est transformé en un grand champ de pâturage. Il devenu un abri et un relais par excellence des alcooliques, des toxicomanes et des dealers même si les enfants de l’antique Thévest éprouvent une grande désillusion de voir cet espace de détente s’évaporer et perdre de toute sa vocation. Suite...


KHENCHELA
Des embûches pour l’acquisition de logements sociaux

De nombreux citoyens font la navette entre les diverses administrations par réunir les pièces demandées par la commission de daïra en vue de constituer le dossier relatif à l’attribution d’un logement social. Au niveau de l’OPGI, il s’agit d’être en possession d’une attestation preuve que le concerné n’a pas bénéficié d’un logement social. Des citoyens ne comprennent pas pourquoi faut-il débourser 200 DA pour avoir cette pièce. Suite...


ANNABA/PROGRAMME AADL
Des retards considérables

Les travaux de construction de quelque 15 225 logements de type location-vente accusent d’importants retards à Annaba par rapport aux délais de réalisation. C’est ce qui a été relevé, mercredi dernier, lors d’une visite de travail et d’inspection du wali de Annaba, Brahim Bengayou, au niveau des chantiers de l’Agence pour l’amélioration et le développement du logement (AADL). Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site