Mardi 18 Juillet 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


Pause-café estivale
Les “terroristes” de demain

Où sont passés les dizaines de milliers de manifestants qui occupaient les grandes places de Beyrouth pour exiger le départ des troupes syriennes et la vérité sur l’assassinat de Hariri ? Pourquoi ne viennent-ils pas épauler le Hezbollah dans sa résistance solitaire face à l’agression israélienne ? Suite...


MOURAD MEDELCI PRESENTE LA LOI DE FINANCES COMPLEMENTAIRE 2006
La police d’assurance automobile tous risques baisse

Signée samedi dernier par le président de la République, l’ordonnance portant loi de finances complémentaire pour 2006 crée un fonds de garantie des retraites, donne un ancrage légal au fichier national des gros fraudeurs, inventorie les bénéficiaires de franchise à la TVA, permet aux entreprises algériennes acheteuses de payer et de récupérer la TVA durant le même mois, et réduit les polices d’assurance tous risques et pour «grosses cylindrées». Suite...


TIZI-OUZOU
La Sûreté nationale renforce sa présence

La Sûreté nationale renforce sa présence à travers la wilaya de Tizi- Ouzou, 3 nouveaux sièges de sûreté de daïra, Beni-Douala, Ouadhias et Azeffoun ainsi que des célibatoriums, notamment à Ouadhias, au sud du chef-lieu de wilaya et à Boukhalfa, dans la périphérie ouest de Tizi- Ouzou, ont été inaugurés dimanche dernier, par le directeur central de la Sûreté publique représentant le directeur général de la Sûreté nationale, Ali Tounsi, et par l’inspecteur régional de la Sûreté nationale accompagné par le wali et le chef de Sûreté de wilaya. Suite...


JUSTICE
Mouvement dans le corps des présidents de cour et procureurs généraux

Le premier magistrat du pays a procédé, hier, à un mouvement partiel dans le corps des présidents de cour et des procureurs généraux près les cours et ce, conformément aux prérogatives qui lui sont conférées par les articles 77-6 et 78-7 de la Constitution. Ce mouvement, attendu depuis quelque temps déjà, a concerné 32 magistrats appartenant à 16 juridictions. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site