Mardi 03 Octobre 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Est
BORDJ BOU-ARRERIDJ
Un bienfaiteur édifie une école primaire

Préférant garder l’anonymat, un bienfaiteur a édifié une école primaire au profit des écoliers de la cité du 20-Août. Inaugurée par le chef de daïra, le directeur de l’éducation et le P/APC, l’œuvre d’art, et le terme n’est nullement exagéré, est composée de six salles de cours, des tables en bois blanc, un bureau ultramoderne pour chaque instituteur, des murs teintés avec de la peinture royale, le sol en carrelage de luxe, idem pour la salle des professeurs, le bureau de la directrice et la loge du concierge. Les toilettes, elles, sont revêtues de marbre avec des portes en aluminium. Suite...


JIJEL/ LE MARCHE DU VILLAGE-MOUSSA
Un espace commercial insalubre

Le marché de fruits et légumes jouxtant la station Naftal, situé au quartier Village-Moussa, à la sortie est de la ville de Jijel, bien qu’il soit un espace commercial pour de nombreux personnes, continue comme même de générer des désagréments pour les riverains. En dépit des nombreuses doléances des riverains pour la mise en place d’un dispositif de contrôle des commerçants et un respect des conditions de vente et d’hygiène, ce lieu demeure malheureusement insalubre et infect. Suite...


ANNABA/ CONTROLE DE LA QUALITE ET DE LA REPRESSION DES FRAUDES
Saisie de viandes rouges et blanches

La sous-direction du contrôle de la qualité et de la répression des fraudes, dépendant de la direction du commerce de Annaba, n’a pas chômé en cette première semaine du mois sacré de Ramadhan au vu des chiffres communiqués hier. En effet, les 8 brigades mixtes affectées sur le terrain sont intervenues au niveau de 197 commerces établis au chef-lieu de wilaya et ont dressé 67 procès-verbaux avec 2 propositions de fermeture, 67 dossiers de poursuites judiciaires ont été transmis à la justice. Suite...


BISKRA
Une ambiance d’un mois pas comme les autres

Parler du mois de Ramadhan à Biskra, c’est évoquer forcément deux périodes distinctes de la journée. L’une concerne celle d’avant le f’tour et la seconde celle qui s’étend de la rupture du jeûne jusqu’à parfois des heures indues de la nuit. Cette année à Biskra, le mois sacré de Ramadhan n’est pas si différent des précédents. Dès les premiers jours, comme il est d’usage, les prix des fruits et légumes, des viandes, ainsi que quelques produits et denrées alimentaires de première nécessité grimpent. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site