Lundi 16 Octobre 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Corruptions
Le Soir Mobile
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Actualités
CONTRIBUTION
Pour un pacte de développement sportif
Par Si Mohamed Baghdadi

Cela a été dit et répété à satiété, le ministre de la Jeunesse et des Sports a eu pour mission d’assainir le mouvement sportif national. Certains ont parlé de nettoyer les écuries d’Augias. Et il n’y a pas été de main morte, provoquant vagues et turbulences au sein des fédérations nationales ; mais aussi un émoi certain, au CIO et dans les fédérations internationales, notamment celles de football et d’athlétisme, les plus grosses cylindrées du sport mondial. Des «baronnies» vacillent, certaines naviguent dans l’incertitude, alors que d’autres sont déjà tombées. Suite...


LE SG DU CLA DEVANT LE JUGE AUJOURD'HUI
Rassemblement des enseignants au tribunal de Baïnem

Un rassemblement des enseignants de l’enseignement secondaire est prévu aujourd’hui à 13h, au tribunal de Baïnem, et ce, en solidarité avec le secrétaire général du Conseil des lycées d’Alger (CLA), qui passera devant le tribunal pénal aujourd’hui. Pour rappel, M. Osmane est poursuivi pour incitation à la grève, pour obstruction et non-respect des décisions de la justice. Suite...


EDUCATION
Bouteflika à la rescousse de l’école saoudienne

Ce n’est pas la première fois que le président de la République Abdelaziz Bouteflika vient à la secousse des écoles privées. Devant la détermination du ministre de l’Education nationale, le président Bouteflika est intervenu l’année dernière pour maintenir ouvertes les écoles privées algériennes dont une décision de fermeture a été prise au milieu de l’année scolaire (février). Cette année, le chef de l’Etat vient de secourir les élèves algériens inscrits dans la classe terminale de l’école saoudienne. Suite...


COMMUNIQUE DU COMITE BENCHICOU POUR LES LIBERTES
Ne laissons pas seuls Arezki Aït Larbi et Mourad M’hamed !

Trois mois à peine après avoir promulgué des mesures de grâce au profit des journalistes condamnés pour leurs écrits et dont les peines d’emprisonnement ou d’amendes étaient censées être totalement effacées, le régime algérien semble aujourd’hui regretter son geste et revenir à son hostilité naturelle à l’endroit de la presse. Suite...


MANIFESTATIONS DU 17 OCTOBRE 1961 EN FRANCE
Témoignages d'acteurs et zapping d'historien au CPVA

Peu évoquées dans les forums et colloques consacrés à l'histoire de la guerre de Libération nationale, les manifestations, en France, du 17 octobre 1961 ont eu droit au chapitre, hier, dans la soirée, à l'initiative de l'Association des moudjahidine de la fédération de France du FLN 54-62. Mohand Arezki Benyounes, dit Daniel, le président de l'association, a livré le récit-témoignage de ce qu'a été ce qu'il appelle "le Guantanamo de l'époque", alors que Abdelmadjid Chibane, conférencier, a zappé confusément sur les cours du mouvement national et de la révolution. Suite...


RASSEMBLEMENT DEMAIN A PARIS POUR COMMEMORER LES MASSACRES DU 17 OCTOBRE 1961
Proposition communiste de loi de reconnaissance des massacres
De notre bureau de Paris, Khadidja Baba-Ahmed

Une soixantaine d’associations ont diffusé un appel pour un rassemblement demain à 18 heures trente sur le pont Saint- Michel, là où de très nombreux Algériens ont été jetés dans la Seine il y a 45 ans par les services de répression dirigés par le préfet Papon. Chaque année à la même date, inlassablement, ces associations exigent «vérité et justice» pour reconnaître officiellement le crime commis par l’Etat français les 17 et 18 octobre ; assurer l’accès libre effectif aux archives pour tous les historiens et les citoyens et un lieu de mémoire en souvenir des victimes du colonialisme. Suite...


MASSACRES DU 17 OCTOBRE 1961
Des acteurs demandent la reconnaissance de la France

La mémoire est sélective. Un constat qui se confirme dès qu'il s'agit d'écrire l'histoire. Deux acteurs des événements du 17 octobre 1961 l'ont rappelé hier. Omar Boudaoud et Mohaïdine Akli Benyounes, anciens de la fédération, ne comprennent pas que la France reconnaisse le génocide arménien et fasse l'impasse sur ce qui s'est passé à Paris un certain 17 octobre. "Il ne peut y avoir de traité d'amitié ni de relations saines si la France ne se regarde pas en face." Suite...


TRAFIC DANS LE SERVICE DE LA VOIP
Les opérateurs légaux saisissent l'ARPT

Les opérateurs nationaux qui fournissent le service de la voix sur IP (VOIP) viennent de s'organiser en comité afin de lutter contre les "flibustiers" des nouvelles technologies de l'information, qui depuis quelques jours, s'adonnent à un trafic qui touche la valeur de la minute de communication de l'international vers l'Algérie. En effet, des hackers ont réussi à craquer le système de transfert de la voix sur IP. Suite...


CONSEIL REGIONAL DE DEONTOLOGIE MEDICALE DE BLIDA
“Le DSP de Tipasa se trompe”

Nous tenons tout d’abord à remercier Le Soir d’Algérie pour l’intérêt qu’il a manifesté au fonctionnement de la section ordinale des pharmaciens de la région de Blida, et d’avoir porté à la connaissance de ses lecteurs nos préoccupations au niveau de la wilaya de Tipasa, à travers l’article de M. M. B., Le Soir d’Algérie du 11/10/2006. Nous aurions aimé cependant apporter une première précision quant à la déclaration rapportée de la présidente. Suite...


AUTOROUTE EST-OUEST
Le tronçon de Aïn Defla sera livré en juillet 2007

"Je suis très satisfait de l'état d'avancement des travaux de l'autoroute Est- Ouest", a déclaré le ministre des Travaux publics Amar Ghoul à l'issue d'une visite de travail et d'inspection qu'il a effectuée samedi dans la wilaya de Aïn Defla. Mieux Amar Ghoul promet de livrer les 104 kilomètres du tronçon de l'autoroute Est-Ouest traversant le territoire de la wilaya avant les délais probablement en juillet 2007. Suite...


L'UGCAA PREVOIT UNE AUTRE FLAMBEE DU PRIX DE LA POMME DE TERRE
"Le recours à l'importation est une nécessité"

Le prix de la pomme de terre est appelé à connaître une autre augmentation, ont averti, hier, des membres de l’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA), d’où “l’urgence de procéder à l’importation de ce produit de base”. Cette déclaration a été faite en marge de la conférence de presse animée par des membres de cette organisation dans la perspective de la célébration par l’UGCAA du cinquantième anniversaire de la grève des huit jours (28 janvier – 4 février 1957). Suite...


LA LOI DE FINANCES 2007 PRESENTEE A L'APN
Etablir des passerelles entre le formel et l’informel selon Medelci

Le ministre des Finances, Mourad Medelci, a indiqué, dimanche matin, la signature dans quelques jours d’un second accord bilatéral partiel avec les Etats-Unis, en vue du remboursement par anticipation de plus de 600 millions de dollars de dette extérieure rééchelonnée. Le ministre des Finances s’exprimait à l’issue de l’adoption, en plénière, par l’APN, de deux ordonnances. Suite...


LES DEPUTES ONT ENTAME HIER LES DEBATS SUR LA LOI DE FINANCES 2007
Haro sur la corruption dans le secteur des travaux publics

Les députés ont entamé, hier en séance plénière à l’Assemblée nationale, les débats sur le projet de loi de finances pour 2007, présenté la veille par le ministre des Finances, Mourad Medelci. Un projet dont la mouture suscite déjà des amendements, le Parti des travailleurs en proposant une quarantaine. Ce faisant, 136 interventions dont trois écrites sont programmées durant les quatre jours prévus pour le débat sur cette mouture budgétaire, avant la réponse attendue pour mercredi ou jeudi prochains, du grand argentier. Suite...


BEJAIA
Un militaire tué et une quinzaine de blessés dans une explosion de bombe à Béni-Ksila

Les sanguinaires terroristes islamistes du GSPC ont frappé fort une autre fois avant-hier samedi au lieu-dit Bichar dans le massif forestier de Béni-Ksila causant la mort d’un militaire et une quinzaine d’autres soldats blessés suite à la déflagration de plusieurs bombes artisanales dissimulées au passage des éléments de l’ANP en opération de ratissage dans la région depuis le double attentat sanglant qui avait pour rappel causé la mort de 6 policiers et 3 civils blessés à Fenaïa et El-Kseur, selon des sources concordantes. Suite...


L'OPEP VEUT REDUIRE SA PRODUCTION
La décision prise à Doha

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), tiendra, entre le 18 et le 21 octobre prochains, une réunion extraordinaire à Doha (Qatar), à l’initiative du ministre qatari du pétrole. Lors de cette réunion, les pays membres de l’OPEP prendront, selon Chakib Khelil, "d’une manière officielle, cohérente et visible, la décision de réduire le niveau de production de 1 million de barils par jour".
C. B.
Suite...


AFFAIRE BRC
Chakib Khelil s’en prend à l’IGF

Le ministre de l’Energie et des Mines, Chakib Khelil, a exprimé, tard dans la soirée de samedi dernier, en marge de la plénière de l’Assemblée nationale, des doutes sur les capacités d’évaluation de l’Inspection générale des finances (IGF). En fait, pour Chakib Khelil, l’IGF a-t-elle l’expertise suffisante pour l’évaluation financière des contrats de construction? Est-elle réellement habilitée à évaluer des immeubles ? Des interrogations en réponse à une question médiatique sur l’affaire du contrat BRC (Brown Roots Condor), ou la passation controversée du marché de construction du nouveau siège du ministère de l’Energie. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site