Lundi 16 Octobre 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Corruptions
Le Soir Mobile
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


Pause-Café
Le Ramadhan des tontons (19)

Avec son air innocent, ma tante m’a posé de drôles de questions ce matin : Suite...


MASSACRES DU 17 OCTOBRE 1961
Des acteurs demandent la reconnaissance de la France

La mémoire est sélective. Un constat qui se confirme dès qu'il s'agit d'écrire l'histoire. Deux acteurs des événements du 17 octobre 1961 l'ont rappelé hier. Omar Boudaoud et Mohaïdine Akli Benyounes, anciens de la fédération, ne comprennent pas que la France reconnaisse le génocide arménien et fasse l'impasse sur ce qui s'est passé à Paris un certain 17 octobre. "Il ne peut y avoir de traité d'amitié ni de relations saines si la France ne se regarde pas en face." Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site