Jeudi 23 Novembre 2006
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
BAZOOKA
Ce que vous n’avez pas fait hier
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Ce qui relevait de la rumeur savamment distillée est devenu officiel. Le ministre Temmar, absent à la réunion des hommes d’affaires arabes, annonce aux Canadiens une nouvelle stratégie économique. Elle sera rendue publique dans une ou deux semaines. Comme on ne change pas une équipe qui gagne, on ne change pas une stratégie qui réussit. Aveu d’échec donc de ce qui était en œuvre. Suite...


En catimini

Des élections ont été organisées lundi au niveau de la Cour suprême afin de choisir un représentant du ministère public au Conseil supérieur de la magistrature pour remplacer le magistrat Mohamed Sadek Laâroussi, qui a été mis à la retraite dernièrement. Cependant, ces élections sont en totale contradiction avec les articles 5 et 7 de la loi organique régissant le CSM. Le premier article prévoit un renouvellement partiel de la composante de cette institution chaque deux ans. Suite...


La présidence s’en mêle

Selon des indiscrétions, les services de la présidence de la République semblent s’intéresser de plus en plus à l’affaire des travailleurs grévistes de l’ex-RSTA. Selon nos sources, cet intérêt concerne notamment la gestion interne de l’ex-RSTA à l’époque de la mise à l’écart, pour raison «financière», de près de 203travailleurs. A ce propos, nos sources ajoutent qu’un dossier sur cette affaire se trouve sur les bureaux de la structure en charge de cette question. Suite...


L’ALGERIE N’ETAIT PAS AU MENU

«Ridicule !» C’est ainsi que des membres du comité exécutif de l’IAAF ont qualifié «la suspension de l’Algérie». Suspension dont ils ont entendu parler par voie de presse. Et pour cause : le cas Algérie n’a pas été débattu lors du conseil de l’exécutif de l’IAAF. Aucun dossier concernant l’Algérie n’a été présenté. Seuls les cas de la Zambie et de la Namibie ont été évoqués de manière générale. Au fait, qui a pris la décision de sanctionner l’Algérie, et sur quelle base ? La question reste posée ! Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site