Dimanche 07 Janvier 2007
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Santé
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 


Pause-Café
Vox populi : peuple virtuel (2)

1. «Je ne vous cache pas qu'après la réaction de la rue algérienne, un sentiment amer de désolation m'a envahi car prendre un dictateur pour un héros m'a complètement choqué et là je me suis dit que le chemin vers la démocratie est très, très, très loin pour nous. Élever un ancien dictateur au rang de héros, juste par sentiment d'appartenance au peuple arabe ou par panarabisme exacerbant, ça me fait peur.»
Brahim
Suite...


ORAN
Le directeur de Sonelgaz de Tipasa sous les verrous

Le directeur régional de Sonelgaz de Tipasa (B.B) a été arrêté le 2 janvier dernier à Oran pour corruption, selon le commandant du groupement de la gendarmerie de cette dernière wilaya, qui a animé hier un point de presse. Cette arrestation s’est concrétisée suite à une plainte déposée le 1er janvier dernier à Oran, par un entrepreneur dénommé B.A., exerçant à Tipasa, qui s’est estimé lésé. Suite...


AFFAIRE KHALIFA
Intenses préparatifs pour le déroulement du procès

Hier, la cour de Blida était en effervescence. Et pour cause, le procès de l’affaire Khalifa s’ouvrira demain 8 janvier. Suite...


AFFAIRE DE LA CASERNE DES GARDES-COTES A EL TARF
Quatre personnes devant le tribunal militaire aujourd'hui

Le cours des événements s’accélère dans l’affaire de l’attaque de la caserne des gardes-côtes, sise à El-Kala, perpétrée lundi dernier. En effet, des sources crédibles ont indiqué que les quatre personnes arrêtées par la Gendarmerie nationale, mercredi dernier, suite aux graves événements survenus dans la ville d’El-Kala, seront déférées aujourd’hui devant le tribunal militaire de Constantine. Suite...


AUGMENTATION DU PRIX DE L'HUILE DE TABLE
Le litre cédé à 110 DA

Une augmentation substantielle du prix du litre de l’huile de table est entrée en vigueur dès l’entame de la nouvelle année. Intervenue presque en catimini, cette hausse inattendue du prix de l’huile de table a surpris grossistes, commerçants au détail et consommateurs qui ne comprennent pas cette augmentation de près de 17 % du prix du litre de l’huile de table. Soit 10 DA de plus sur le prix affiché et ce quelle que soit sa qualité. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site