Jeudi 11 Janvier 2007
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
BAZOOKA
Mises en scène (2)
PAR MOHAMED BOUHAMIDI
mbouhamidi2001@yahoo.fr

Pour accueillir nos invités arabes, le gouvernement a mis 550 milliards dans la bourse de la culture. Vieille tradition populaire dans notre pays qui consiste à acheter le meilleur pour recevoir des visiteurs quitte à serrer la ceinture par la suite. Le gouvernement dit qu’il fait dans le neuf et en réalité il est habité par les réflexes du passé. Les enfants profitent quand même du passage des parents, un peu de viande, quelques fruits, des moments plus détendus. Suite...


En attendant Ould Abbès

Djamel Ould Abbès avait promis de tout prendre encharge. Il avait même promis d’engager un collectif d’avocats pour défendre les intérêts des femmes violées de Hassi-Messaoud. Trois ans après, il n’en est rien. Les victimes de l’expédition punitive du quartier dit El Haïcha, au mois de juillet 2002, risquent de ne pas se présenter samedi prochain au tribunal de Biskra qui aura à réexaminer en appel cette sinistre affaire. Les 39 femmes victimes n’y seront pas car n’ayant pas d’avocats pour défendre leur cause. Pourtant, le ministre de la Solidarité avait promis... Suite...


Incorrigible Si Affif

C’est devenu un fait coutumier dans les milieux initiés du FLN : à chaque fois qu’un remaniement gouvernemental est annoncé, Abdelhamid Si Affif multiplie les “confidences”, affirmant qu’il allait être à la tête d’un“ministère important”. Cette fois “l’homme aux dobermans” est allé un peu plus loin en entamant même des “consultations“pour choisir ses collaborateurs. Suite...


Intrigant rapprochement

Le SG du FLN et le patron (RND) du Comité olympique algérien semblent s’être beaucoup rapprochés ces derniers temps, relèvent des observateurs. Abdelaziz Belkhadem et Mustapha Berraf se voient, pratiquement, quotidiennement depuis quelques jours. Ce qui, dit-on, semble déplaire à Ahmed Ouyahia, le patron du RND. Suite...


QUAND KHALIDA PREND LES DEVANTS

Khalida Toumi a, visiblement, tiré des enseignements de la cérémonie d’ouverture de la conférence régionale sur le nucléaire, lorsque le président s’est dit incommodé par les projecteurs de la télévision et les flashs des photographes. C’est ainsi que le ministère de la Culture, après avoir dûment accrédité des photographes et cameramen, et arguant des motifs “techniques et organisationnels”, a décidé d’interdire aux photographes de travailler lors de la cérémonie d’ouverture de la manifestation “Alger, capitale de la culture arabe”, prévue ce vendredi, alors que les chaînes de TV étrangères se verront “gracieusement offrir” par l’ENTV dix minutes de cette cérémonie. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site