Mardi 16 Janvier 2007
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Panorama
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Le Soir Multimédia
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Actualités
BRC dissoute hier

Le conseil d’administration de la société algéro-américaine Brown & Root - Condor (BRC) s’est réuni hier discrètement pour décider de la dissolution de cette entreprise. Une décision qui, selon des sources crédibles, n’a pas agréé la partie américaine, pourtant minoritaire dans le capital de cette entreprise d’ingénierie pétrolière. Suite...


MASCARA
Agression à coups de couteau

De source bien informée, nous apprenons que dans la soirée de dimanche dernier, un jeune homme a été retrouvé mort au douar Aârouba, commune d’El-Keurt, wilaya de Mascara. La victime, vraisemblablement un militaire, a été agressée à coups de couteau. Quant au mobile du crime, il reste inconnu pour le moment. Une enquête a été diligentée par les services de la Gendarmerie nationale afin de déterminer les circonstances de ce crime et identifier le ou les auteurs. Le corps a été transféré à la morgue de l’hôpital de Mascara. M. Meddeber Suite...


STATUT PARTICULIER DE L'ENSEIGNANT CHERCHEUR
Une réunion ministère- syndicats en février

Samedi dernier, suite à la rencontre du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique avec les membres de la Coordination nationale des syndicats de l'enseignement supérieur (Cnases), au nombre de six, une réunion express s’est tenue. Suite...


EN ATTENDANT UN DEBAT AVEC LES PARTENAIRES ECONOMIQUES
Poursuite aujourd'hui de l'examen de la stratégie industrielle

L’examen par le gouvernement de stratégie et politique de relance et de développement industriels entame sa dernière ligne droite. En effet, c’est aujourd’hui que le Conseil de gouvernement examinera le cinquième et dernier volet de cette stratégie en prévision de son adoption. Pour rappel, le même conseil s’est réuni dimanche passé pour poursuivre l'examen et l'approfondissement de certains points du dossier présenté par Abdelhamid Temmar, ministre des Participations et de la Promotion des investissements. Suite...


REVENDICATION DE L'UGCAA
"Des ministres chargés du secteur économique apolitiques"

L’Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) voudrait que les ministres chargés de la gestion du marché national ne soient pas issus de partis politiques mais qu’ils soient uniquement des technocrates. De l’avis du chargé de la communication de cette organisation, Boulnouar, s’exprimant lors de la conférence de presse tenue hier en son siège, «ils seront ainsi à même de gérer le marché national en toute quiétude et en se concentrant que sur les travaux. Suite...


LE MEMORANDUM DE L'UGTA SUR LA STRATEGIE INDUSTRIELLE PROCHAINEMENT CHEZ BELKHADEM
La suppression du portefeuille du MPPI en point de mire

Le point de vue de l’UGTA concernant la nouvelle stratégie industrielle du gouvernement sera connu la semaine prochaine, a-t-on appris de source syndicale autorisée. Confiée à un groupe de travail, une étude sur la question est actuellement en préparation dont devait être destinataire le chef du gouvernement au lendemain de l’annonce de ce dernier de sa nouvelle feuille de route industrielle. Suite...


ANSEJ
L'inspecteur général s'explique à la Chaîne II

Au cours de son passage à la Chaîne II de la radio nationale, M. Chaâlal, inspecteur général à l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (Ansej) a souligné que près de 158 milliards de dinars ont été débloqués par les banques dans le cadre du dispositif en question. L’Ansej a pour sa part octroyé 29 milliards de dinars en tant que crédits non remboursables. Suite...


A LA VEILLE DE LA GREVE DES ENSEIGNANTS DU SECONDAIRE
La CNLTT relève les contrevérités de Benbouzid

C’est la guerre des communiqués entre le ministre de l’Education et les membres de la Coordination nationale des lycées techniques et technicums (CNLTT). Les arguments de Benbouzid, développés la veille par son conseiller à l’information, n’ont pas convaincu les enseignants. Ils reprochent au premier responsable de l’éducation de «changer les termes du débat concernant l’opération de démantèlement de l’enseignement technique». Suite...


EN SIGNE DE SOLIDARITE AVEC LES ENSEIGNANTS DE BEJAIA
Journée de protestation aujourd'hui

Une journée de protestation et de soutien sera observée aujourd’hui par les enseignants dans le campus universitaire de Béjaïa. C’est ce qu’annonce un communiqué signé par des enseignants se réclamant de la Coordination nationale du Conseil national des enseignants du supérieur (Cnes). Une coordination contestée par le Cnes. Suite...


SUR FOND DE RECONCILIATION
Le MDS envisage de participer aux prochaines élections

Le MDS semble dépasser sa crise interne et envisage de participer, pour la première fois, aux prochaines échéances électorales. «Aller à la conquête des institutions politiques constitue la seule alternative qui mènera vers le changement radical et cela ne peut se faire que par les urnes», c’est la nouvelle politique que le parti de gauche devrait adopter au lendemain de son congrès unitaire. Suite...


LUTTE CONTRE LA CONTREFAÇON EN ALGERIE
En attendant un plan national, les opérateurs préviennent

Le phénomène est mondial, notre pays n’échappe donc pas à la contrefaçon. Le problème est là et le consommateur algérien n’a aucun moyen de faire la différence entre un produit d’origine et un produit contrefait, payé au prix du vrai et qui parfois peut lui coûter la vie. Par des campagnes de communication et de médiatisation, l’opérateur, lui, tente de se préserver des préjudices économiques en attirant l’attention sur les dangers de la contrefaçon. Suite...


LES PARTIS POLITIQUES REAGISSENT

KARIM TABOU (FFS)
"Une grosse pièce de théâtre"
 Nous sommes en train d’assister à une grosse pièce de théâtre étant donné que c’est une affaire politique avant d’être une affaire économique et financière. Et ce n’est certainement pas le nombre impressionnant d’avocats qui va cacher les dessous de cette affaire de corruption. Ce serait une erreur d’entraîner l’opinion publique dans un feuilleton car les enjeux sont ailleurs. Ils ne touchent pas le caissier ou la fille de Ould Abbès mais plutôt les décideurs du pays.
Suite...


SEPTIEME JOUR DU PROCES DE L'AFFAIRE KHALIFA
"Si Moumen Khalifa était là, les coupables..."

Tarabustant sans relâche le témoin Agouaou Madjid, membre de la commission d’enquête installée en mars 2003 par l’administrateur provisoire, Djellab Mohamed, Me Khaled Bourayou insista sur les onze fameuses écritures entre sièges précisant qu’elles n’ont pas été établies du temps où Khalifa Abdelmoumen se trouvait à la tête d’El Khalifa Bank. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site