Mercredi 24 Janvier 2007
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

Actualités : LES 33 REFUGIES MAROCAINS ENCORE A BECHAR

Contrairement à ce qui a été annoncé par certains médias étrangers notamment, l’affaire des 33 réfugiés marocains n’a pas encore été élucidée. Ils n’ont pas été refoulés vers leur pays. Depuis qu’ils ont été jugés et condamnés, quelques jours après leur “arrestation”, à deux mois de prison avec sursis pour chacun d’entre eux pour s’être introduits illégalement sur le territoire national, ils sont totalement pris en charge dans les locaux de la Sûreté nationale de Béchar.
Les responsables locaux, mis apparemment dans l’embarras par cette affaire, n’ont fait aucun commentaire à ce sujet. “Ce sont nos frères et nous refusons l’humiliation. Notre devoir consiste à les prendre totalement en charge en attendant une éventuelle décision du gouvernement”, nous a affirmé une source. Même langage chez des hommes de loi. “Ces personnes n’ont pas été condamnées à la prison ferme donc le rôle de la justice s’est achevé le jour de l’audience”, nous dit-on. Pour rappel, le 6 janvier lors d’une patrouille, des gardes frontières ont intercepté un groupe de 33 Marocains dont un mineur à proximité de la petite commune de Boukaïs, localité frontalière située à 50 km au nord de la ville de Béchar. Ils étaient dans un état de santé déplorable, nous a-t-on indiqué. Après leur arrestation, ils avaient demandé l’exil politique, “une demande qui n’est pas justifiée”, selon notre interlocuteur. On a appris, alors qu’on mettait sous presse, que l’arrêté de refoulement risquait de tomber hier soir.
Lies Mourad

Nombre de lectures : 381

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site