Mercredi 24 Janvier 2007
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

Pause-Café
Tante Aldjia et Khalifa (8)


A peine remise de ses émotions de la veille, elle reprend de bon matin :
— J’ai lu que des ministres sont entendus, en tant qu’accusés, dans une instruction liée à l’affaire Khalifa.
— Ah bon ! Je n’ai pas encore lu les quotidiens. Et ça se passe à Blida ?
— Non, à la Cour suprême…
— Bizarre ! Je ne m’y connais pas beaucoup en droit, mais je pense que c’est une prolongation. Et toi, chère tante, qu’en penses-tu ?
— J’ai la même impression. Il me semble que, sous la pression de l’opinion publique et au vu des personnalités de second rang défilant au tribunal de Blida, quelqu’un, là-haut, a voulu relancer l’instruction pour attraper du gros gibier !
— Comme ça pourrait être aussi un canular !
— Ce serait une plaisanterie de mauvais goût !
J’en connais qui ont dû avoir une attaque ce matin…
— Au fond, tu sais, ces rêves absurdes de troisième mi-temps, ça sert surtout à entretenir le moral de ceux qui ont perdu le match !
farahmaamar@yahoo.fr

Nombre de lectures : 466

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site