Mercredi 24 Janvier 2007
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Le Soir Retraite
LA FAILLITE DE LA LIBERALISATION DES SYSTEMES DE RETRAITE EST MONDIALEMENT RECONNUE
L'échec total de l'expérience chilienne met à nu les mensonges des institutions internationales

Ceux qui en Algérie seraient tentés de rééditer la réforme chilienne des retraites — et ils sont encore nombreux au sein des institutions de l’Etat en Algérie —, feraient mieux de battre en retraite : l’expérience du Chili qui a ultralibéralisé son système de retraite — sur fond d’une très longue dictature —, a lamentablement échoué. Les résultats, plus de 20 ans après, sont plus que désastreux. Suite...


LA CRISE DES RETRAITES AU CHILI
Les entreprises ne cotisant pas

Le modèle chilien est un cas d’école, puisqu’il a été instauré en 1981, en pleine dictature, par des économistes de l’école de Chicago, chantres de l’ultralibéralisme. Suite...


UNE DES PREMIERES DECISIONS DE MICHELLE BACHELET, NOUVELLE PRESIDENTE DU CHILI
Accès gratuit aux soins pour les plus de 60 ans

La présidente chilienne Michelle Bachelet a annoncé que les personnes âgées de plus de 60 ans seraient soignées gratuitement dans les hôpitaux publics à partir de mardi 13 mars, ce qui a été sa première décision dès son investiture au printemps dernier. Suite...


REMISE EN CAUSE DU SYSTEME LIBERAL AU CHILI
La majorité de la population vit dans des conditions peu réjouissantes

La “révolte des pingouins” de ces dernières semaines au Chili contre le système éducatif a le mérite de révéler l’existence d’une société profondément inégalitaire. Un autre exemple de cet état de fait est le système de retraite basé sur les fonds de pension, qui est proche de la faillite. Suite...


COURRIER DES LECTEURS

A propos de l'augmentation des pensions
Je vous informe que tous les retraités ont été satisfaits le jour où le président de la République avait dit qu’aucun retraité ne percevra moins de 10 000 DA à compter du 1er juillet 2006. A mon étonnement, les retraités sortis à l’âge légal ont été augmentés et les “proportionnels” ont été mis de côté, comme s’il y a des retraités musulmans et des retraités non musulmans (deux poids, deux mesures), alors, Monsieur le président, vous qui avez promis qu’aucun retraité ne percevra moins de 10 000 DA par mois, où êtes-vous pour venir en aide à ces malheureux retraités à “la proportionnelle” qui sont exclus de cette mesure et dans la misère pour réparer cette injustice et cette hogra de la part du ministre du Travail qui serait prêt à venir en aide aux retraités alors qu’il fait le contraire ainsi que la CNR qui persiste dans cette injustice.
Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site