Mardi 06 Février 2007
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Le Soir Multimédia
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

Actualités : EN FAVEUR DES PERSONNES VULNERABLES
Création de métiers du social


Le projet de création de métiers du social sera prochainement lancé, selon le ministère de l’Emploi et de la Solidarité nationale. Des métiers qui visent entre autres à favoriser le développement de nouveaux corps de métiers dans le champ social dans la perspective de satisfaire les besoins humains. Leur création est régie par des conventions.
Il s’agit de métiers qui développent des services à domicile ou dans la proximité afin de répondre à des besoins et à des attentes éprouvées dans la vie quotidienne de personnes se trouvant en situation de dépendance ou de vulnérabilité. Ce projet a pour objectif, la création d’activités liées à l'accompagnement social de proximité au profit des populations en grande difficulté. Parmi celles qui sont offertes à cette couche de la société, la garde des enfants et la prise en charge à domicile des personnes âgées ou handicapées ainsi que l'encadrement des mineurs en difficulté et les personnes souffrant de maladies chroniques. Aussi, ce projet consiste également à favoriser l'accès à l'emploi des personnes en chômage avec ou sans qualification. Des kinésithérapeutes, des infirmiers et des médecins, des éducateurs, des cuisiniers, des agents de nettoyage, des nourrices, des animateurs sociaux devront contribuer à ces métiers en vue d'apporter de l'aide à domicile aux catégories aux besoins spécifiques. A noter qu’afin de pouvoir exercer ces métiers, il est recommandé d'avoir des capacités relationnelles et de l'intérêt pour les problèmes humains et sociaux. Ces activités sont basées sur la relation de confiance et l'engagement personnel de l'intéressé et une formation qualifiante et complémentaire pour les éducateurs psychologiques et assistants sociaux. Leur création est régie par des conventions et un partenariat avec la société civile, les directions de l'action sociale au niveau national ainsi que toutes les parties concernées. Les métiers du social contribueront à la promotion des liens sociaux, à la reconstitution des réseaux de la solidarité et à la création des activités génératrices de revenus pour les jeunes sans emploi. Rappelons que le lancement des "métiers pour le social" avait été annoncé début 2006 par le ministère de l'Emploi et de la Solidarité nationale, dans le cadre d'une opération visant la prise en charge à domicile des personnes dépendantes.
S. Benkhemou

Nombre de lectures : 332

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site