Samedi 24 Février 2007
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

Une erreur technique au niveau du serveur avait rendu impossible l'accès à l'édition du jeudi 22/02/2007. Nous nous excusons auprès de nos chers lecteurs et les invitons à consulter l'édition disponibles depuis la rubrique 'Nos archives en Html'.


Pause-Café
Téléfarce !

Pour avoir été l’instigateur et le promoteur, au nom du Soir d’Algérie, du Téléthon au profit du peuple irakien (1991), je sais que nous avons remis la totalité de la somme récoltée, sous forme de chèque, à Son Excellence l’ambassadeur d’Irak en Algérie. A l’époque, les BSP n’existaient pas. Non, ce n’est pas ce que vous pensez. Je parle des “Banques sachets-poubelles !” Suite...


Dossier
LE PARTENARIAT DANS LE SECTEUR DES HYDROCARBURES EN ALGERIE
Historique, enjeux et expériences
Par Abdelmadjid Attar et Zerrouk Djerroumi

Introduction
Le partenariat, défini aussi sous le terme de coopération, a été pratiqué par l’Algérie dès l’aube de son indépendance. Compte tenu de sa situation économique à cette époque, le recours à cette voie a été en même temps un choix et une obligation. A cette date et après 130 années d’occupation, le pays avait surtout une vocation agricole et ne disposait que d’une faible infrastructure industrielle qu’il n’est pas nécessaire de décrire ici mais qui consistait surtout en unités agroalimentaires et installations d’exploitation minière.
Suite...


AMARA BENYOUNES A PARTIR DE CONSTANTINE :
"Belkhadem m'empêche de dormir"

«Il faut éloigner le FLN de la scène politique pour pouvoir sortir du marasme. Son retour aux commandes du pays et le discours arrogant de ses dirigeants m’empêchent de dormir. Le pouvoir s’islamise de plus en plus de par l’alliance qui se noue entre le FLN et le MSP contre le RND au sein même du triumvirat de la coalition présidentielle. Cette dernière qui ne s’est entendue que sur la lutte antiacridienne a bloqué toutes les réformes initiées par le président Bouteflika. La nomination de Belkhadem à la tête du gouvernement est un recul pour la République. Suite...


APRES LA TENUE DE DEUX CONGRES PARALLELES
Le MDS s'offre à l'arbitrage administratif

La crise organique qui gangrène le MDS depuis près d’une année n’a pas connu son épilogue ce week-end, à l’occasion du congrès du parti préparé et organisé par l’aile Ahmed Meliani et auquel le courant Hocine Ali a vainement tenté de se greffer. La fracture entre les «camarades» d’hier s’est irrémédiablement élargie, enrayant toute possibilité de conciliation et de réconciliation. Désormais, le parti légué par feu Hachemi Chérif, fractionné aujourd’hui en deux entités se prévalant chacune du sigle MDS, est habilité à subir, à l’instar du FLN et du MRN auparavant, un arbitrage administratif et juridique. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site