Mardi 06 Mars 2007
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Le Soir Multimédia
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

Actualités : JOURNEE MONDIALE D'HYGIENE ET DE SECURITE DU GROUPE ARCELOR MITTAL A ANNABA
Objectif : zéro accident


La Journée mondiale d'hygiène et de sécurité du groupe Arcelor Mittal s'est déroulée hier au complexe sidérurgique d'El-Hadjar à Annaba en présence de M. Sanjay Kumar, P-dg de Mittal Steel Annaba, du staff dirigeant et des élus syndicaux qui y ont tenu une conférence de presse avant d'organiser une visite guidée dans les différents ateliers de cette importante structure.
Cette journée est, selon les animateurs de cette conférence, le point de départ d'une campagne permanente de prévention des risques et de formation en matière de sécurité de façon à adopter des attitudes et des comportements afin d'atteindre l'objectif fixé qui est zéro accident. Ainsi, il a été rapporté que des équipes d'experts se déplaceront de l'unité de Fos-sur-mer (France) à Annaba pour identifier les domaines où ils peuvent apporter leur aide (management, formation), prendre en charge les problèmes spécifiques et ainsi hisser le complexe au même niveau que ceux implantés en Europe. Des groupes travaillent déjà pour améliorer les conditions de travail, évaluer les risques et calculer la probabilité des accidents pour pouvoir les réduire avec cependant une marge d'erreur, qui, elle aussi, sera diminuée au fur et à mesure en s'adaptant chaque fois aux nouvelles situations. La sécurité étant devenue le cheval de bataille du syndicat et des managers, le nombre des accidents de travail est passé de 2000 à 500 par an et ce chiffre peut encore baisser au vu des investissements en matière de sécurité ; ainsi, des chefs de groupes sont envoyés à El-Kala (El-Tarf) pour suivre des stages encadrés par des experts ; à leur tour ces derniers formeront les ouvriers dont ils sont responsables pour une meilleure maîtrise de la situation en cas d'incident. M. Kumar interviendra pour parler des objectifs de production à réaliser disant qu'à l'orée 2008, le complexe produira 2 millions de tonnes pour arriver à 5 millions dans quelques années. A la question (posée par le Soir d'Algérie) sur la cadence de cette production et les risques d'accidents que cela pourrait engendrer au vu de la non-préparation des ouvriers à ce rythme de travail, le P-dg répondra que de nouveaux outils de production seront introduits, l'automatisation sera très présente et les risques seront mieux maîtrisés, ceci, en plus des formations et des investissements qui seront consentis. M. Rahmani

Nombre de lectures : 312

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site