Mardi 06 Mars 2007
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
LE REGARD DE MOHAMED BENCHICOU
Pousse avec eux
Le HIC
Edition du jour
 
Culture
Le Soir Multimédia
Monde
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

Actualités : HOMMAGE A ABDELHAMID BENZINE
Sous le signe de l'art et de l'engagement


Les Amis de Abdelhamid Benzine rendront hommage au doyen de la presse algérienne à travers un colloque qui se déroulera à partir de demain à la Bibliothèque nationale du Hamma.
Tarek Hafid - Alger (Le Soir) - La commémoration de la quatrième année de la disparition de Abdelhamid Benzine sera placée sous le signe de l’engagement, un des grands principes qui a forgé ce journaliste militant. Les Amis de Abdelhamid Benzine ont choisi de lui rendre hommage en organisant un colloque intitulé “Art et engagement” qui se déroulera durant deux jours à la Bibliothèque nationale. Les participants auront à débattre des différents aspects de cette problématique, notamment sur les plans social, politique et historique. Ainsi, le professeur Rachida Triki, présidente de l’Association tunisienne d’esthétique et de poétique, tentera d’analyser “les pouvoirs de l’art dans l’engagement démocratique”, tandis que le journaliste Mustapha Belfodhil abordera la question de la crédibilité de la littérature. Symbole de la résistance, Abdelhamid Benzine est décédé en mars 2003 après avoir dédié sa vie au militantisme et au journalisme. Né le 27 avril 1926 à Beni-Ouartilane, il intègre les rangs du PPA en 1940 avant de devenir membre du MTLD en 1948. Abdelhamid Benzine entame une carrière de journaliste à Alger Républicainen 1953 puis il rejoint les troupes de l’ALN dès le déclenchement de la Révolution. Arrêté par les forces coloniales, il connaîtra la torture dans les cachots du pénitencier de Lambèse. Au lendemain de l’indépendance, Benzine reprend du service à Alger Républicain en qualité de rédacteur en chef. Après plusieurs années d’interdiction, suite au “redressement” de juin 65, il sera de ceux qui feront revivre ce journal mythique. Ravi aux siens et à toute la corporation le 6 mars 2003, Abdelhamid Benzine reste une référence en matière d’engagement. T. H.

Nombre de lectures : 313

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable

La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site